AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Adrastée Enguerrand, La revenante des enfers.

Aller en bas 
AuteurMessage
Adrastée Enguerrand
Les Âmes Spirituelles
Les Âmes Spirituelles
avatar

Messages : 16
Passage pour un prochain pouvoir : 28
Date d'inscription : 31/08/2012

Carte d’identité
Age : 95 ans
Pouvoir: Torture Psychologique

MessageSujet: Adrastée Enguerrand, La revenante des enfers.    Ven 31 Aoû - 20:01

Adrastée Enguerrand

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Nom: Enguerrand (du germanique engil qui signifie ange et hramn qui signifie corbeau, c'est-à-dire: l'Ange au Corbeau.)
Prénom: Adrastée (du grec adrásteia qui signifie de qui on ne peut échapper.)
Âge: 17 ans (Normalement j'ai 94 ans)
Nationalité: Française
Emploi ou étude?: Étudiante pour sûr!
Orientation sexuelle: Hétéro a 100%!



" Ton toi intérieur ... "

Tch! Pourquoi voudriez vous savoir mon caractère ou mes hobbys?! A ce que je sache on a une vie privée non? Tch! Puisque je suis obligée je vais donc me plier à la règle. Pfff! Ça m'énerve déjà! Bon moi tout d'abord j'aime faire souffrir les gens! Je suis sadique dans l'âme depuis ma tendre enfance. J'adore voir des choses ou des personnes fragiles, ça me donne des frissons et j'en suis toute émoustillée! Sérieusement, voir une personne fragile me donne envie de la casser tout entière mais très lentement. Bon j'ai aussi des bons côtés! Je souris tout le temps enfin sauf quand quelque chose que je ne contrôle pas apparaît! Depuis que je suis toute petite je contrôle tout ceux que je côtoie. Sinon à part ça j'ai aucun bon côté et ça me plaît! Ah aussi! Je pratique la dissection couramment. C'est un de mes nombreux passe temps! J'aime aussi lire les livres sur la psychologie et la physiologie humaine. Généralement je suis seule mais c'est parce que les gens ont peur de moi. Sinon j'aime être mêlée à la foule! C'est tellement plaisant de voir nombreux des visage humain se décomposer à ma vue! Que dire d'autre? Ah oui! Je pratique un peu tout les arts martiaux donc je suis balèze au corps à corps. J'ai fait aussi du tir à l'arc et j'aime cette arme! Elle peut offrir une mort lente et douloureuse et une mort rapide et radicale. Je suis comme qui dirait comme «l'incarnation du mal» et j'aime ça! J'ai aussi une petite particularité je peux parler avec des personnes que j'ai connu par le passé dans mes rêves. Je trouve ça assez divertissant! Je pense aussi dire que l'espèce humaine me répugne autant qu'elle me fascine. Là vous allez vous dire: «Merde mais c'est qu'elle est glauque celle là!» Bah ouais et alors?! Je suis comme ça et je changerai pas! En plus cette fiche me donne envie de vous torturer! Je vous poursuivrai jusque dans vos rêves les plus profonds! Maintenant imaginez moi avec un sourire sadique et ce sera parfait!


" Oh, mais tu ressembles à ... "

Déjà première chose, je reviens du pays des morts! J'déconne ok? Bon bien que ma peau bleuâtre prouve un peu le contraire on s'en fout! Je suis bel et bien vivante! J'ai le blanc des yeux noir et mes pupilles sont de couleur ocre. J'aime mes yeux car ils me font penser à quelqu'un que j'ai connu il y a longtemps et qui revient me voir chaque nuit pour me parler. J'ai les cheveux rosâtres et hum je dirai mi-longs. J'ai tout le temps avec moi un masque à gaz et je m'habille presque tout le temps en militaire enfin sauf quand je dissèque parce que quand je le fais je mets la blouse et tout ça. La classe est le seul mot pour me décrire quand je porte une blouse. Hum j'ai une belette qui m'accompagne tout le temps avec moi! Elle s'appelle Fukuwa, c'est un mâle! Je l'adore! Elle est un peu comme moi. Elle a le pelage roux et au niveau du ventre, le pelage est blanc. Sur mon œil droit j'ai un cache-œil parce que celui-ci n'est plus à la bonne place – si vous voyez ce que je veux dire. J'ai aussi une rose tatouée a- dessus du sein gauche. Je suis assez grande, hum environ un mètre quatre-vingt et je pèse cinquante kilos. J'ai une poitrine assez conséquente et je me vante de mes qualités physiques! Normal non?


" Tout a commencé ainsi. "

Faut bien commencer par le commencement -logique-! Alors ma naissance a eu lieu le 20 juin 1921 -je vous avais bien dit que je revenais du monde des morts!- dans la ville de Bordeaux, pendant un jour de pluie et d'orage malheureusement pour moi. J'avais le teint pâle et je peinais à respirer. Peut être était ce à cause de l'orage ou peut être à cause d'un réel manque d'air, je n'en sais rien mais disons que je suis restée environ 20 minutes à suffoquer. Les médecins s'acharnaient autour de moi. A vrai dire la médecine de l'époque n'était pas très développée mais il fallait faire avec. Donc pendant que je les voyais s'agiter pour arrêter ma suffocation, mon esprit rigolait. Je rigolais tout en suffoquant. Étant bébé je n'avais pas tout de suite compris mais ce rire prendra signification plus tard. Plus je grandissais plus mon intelligence se développa considérablement: à 4 ans je savais déjà lire et écrire! Mes parents étaient fiers de moi et ils me souriaient tout le temps. Naturellement je leur rendais se sourire tant chaleureux à mes yeux mais une «voix» à l'intérieur de moi me disait d'arrêter de faire cela et de les briser petit à petit. Étant encore enfant je ne comprenais pas tout ça mais tout ceci allait prendre son sens plus tard. J'aimais beaucoup lire des bouquins sur les arts martiaux et c'est comme ça que je les appris. Mes parents avaient aussi insisté à m'inscrire à des cours de tir à l'arc pour que je sache au moins me servir d'une arme au cas où. Donc mon enfance et mon adolescence s'étaient passées sans encombre et sans que je me pose plus de question sur les voix dans ma tête.

À mes 18 ans -en 1939 plus les nuls en math- la guerre éclata. Ce fut le désastre dans notre magnifique pays qu'est la France mais pas que pour la France, pour ses habitants aussi. La guerre fut lancée par des malades mentaux qui étaient contre les gens pratiquant la magie. Je m'étais réfugiée avec mes parents dans le sous-sol de ma maison et je découvris avec étonnement qu'il était aménagé correctement et qu'il y avait un laboratoire. Je ne m'intéressais pas tout de suite au laboratoire mais la voix à l'intérieur de moi me criait de me servir de celui-ci mais cela prendra consistance plus tard. Nous avons survécu pendant 6 ans dans ce sous-sol et quand nous sommes remontés dans notre maison, elle était saccagée et je me mis dans une colère folle. 

«Pourquoi ces barbares devaient piller nos maisons et détruire tout nos biens les plus précieux?!
-Ma chérie allons calme toi!
-Mère! Je comprends pas comme vous faîtes pour rester aussi calme!
-Écoute, moi et ton père avons déjà vécu la guerre. Nous y avons survécu et nous en sommes bien heureux il faut juste que tu te dises que c'est un moment passager. La même chose s'est produite la dernière fois donc calme toi.»

Mon esprit de calma et je fondis en larme. Ma mère avait trouvé les bons mots pour me réconforter et j'en étais heureuse. Mais au fond de moi j'avais quand même gardé cette haine que j'avais eu, depuis ce jour, pour l'Homme. Donc je me mis à descendre de plus en plus souvent dans le sous-sol de mes parents mais plus particulièrement dans le laboratoire. Je trouvais que mes expériences étaient intéressantes et je commençai à les approfondir. Je pense aussi que c'est à partir de ce jour là mon caractère sadique se mit en place. Oui comme vous le savez assez bien maintenant que je voulais prendre ma vengeance sur l'Homme, il fallait bien que je m’intéresse à lui. Depuis ce jour-là j'allais souvent prendre des corps morts et les décortiquer. Je voulais tout savoir! La force et les faiblesses, les points faibles, les points forts. Je connaissais la moindre parcelle de notre corps!

Un jour, quand je sortis en ville pour faire les emplettes destinées à mes expériences je me pris quelque chose, ou plutôt quelqu'un, dans la face. Il me dévisagea et j'en fis de même. Puis il arbora un sourire, j’écarquillai les yeux et je m'excusai auprès de lui. Il me dit que c'était rien et que de toute les façons je ne lui avais pas fait mal. Mes joues prirent une teinte rosée. Je trouvais cet homme séduisant car il avait la pâleur de la neige comme moi et les cheveux de la même couleur. Il avait les yeux de couleur ocre et le fond des yeux noirs. Il avait aussi un visage très masculin et il était assez grand. 

«Je m'appelle Shiro et toi?
-Adrastée.
-Joli prénom!
-Merci.»

Je le regardai avec une lueur chaleureuse dans les yeux et il fit de même. On se rencontra plusieurs fois et je me pris d'affection pour cet homme. Je l'aimais bien car il était un peu comme moi. On avait un peu les mêmes délires et je rigolais bien avec lui. La dernière fois que je le vis c'était durant l'année 1973. On avait discuté comme d'habitude et d'un coup je le vis me sourire puis s'écrouler devant moi. Je n'avais pas réagi tout de suite mais tout d'un coup la panique se lut dans mes yeux. Je le secouai, le baffai, le suppliai mais il me répondit pas. Il était mort. Je me mis à pleurer de toute les larmes de mon corps et je l'étreignis de toutes mes forces. Je le soulevai et je m’attelai à creuser sa tombe. J'embrassai son front avant de le poser dans la fosse que j'avais creusé. Tout les soirs, lorsque je m'endormais, il venait me voir dans mes rêves et nous discutions de chose et autre. Je mourus en 1986. J'avais vécu la belle vie.

D'un coup, je me réveillai dans un laboratoire différent que celui que j'avais. La première et la deuxième questions qui me passèrent par la tête étaient: «Mais qu'est ce que je fous ici?! Je suis pas censée être morte?». Je vis un homme s'approcher de moi et je le regardais avec méfiance.

«Bienvenue dans votre nouvelle vie!»

Il portait des vêtements de militaire et je le regardai avec envie. Depuis quand j'avais envie de manger les humains?! Je pris un miroir et je me mis à me regarder. Mon Dieu! Ma peau était devenue bleue et mes yeux ocree avec un fond noir. Mes cheveux eux aussi avaient changé. Ils étaient rosâtres. Je posai le miroir et regardai ma tenue. J’étais en uniforme de militaire moi aussi. Mes manches étaient retroussées et je vis que mes bras avaient perdu quelque bout de chairs. Ma nature sadique prit le dessus sur mon caractère d'avant dès que l'on m'avait ressuscité. Je remerciai le bon Dieu de m'avoir offert une deuxième vie et d'un coup je tombai par terre et la personne qui était avec moi fit de même. Dans ma tête c'était le chaos. J’entendais des voix de partout et d'un coup je vis la tête de mon «voisin» exploser. Je souris. Je me levai. D'après le calendrier nous étions en 2013. Je souris une nouvelle fois et pris l'air frais. Que c'était bon! D'un coup une belette me sauta dessus. Je la regardai et elle me mordit l'oreille. Je n'avais rien senti. Elle recommença et je me mis à la caresser. 

«Tu lui ressembles», lui dis-je avec un sourire triste.

Elle le vit et s'arrêta. Je me mis à marcher et je reconnus la ville de Bordeaux. Elle n'avait pas changé d'un poil et un sourire prit de nouveau place sur mes lèvres. Donc pendant 2 ans mon quotidien ne changea pas: je parcourais les rues pour m'amuser, je disséquais, je m'endormais et je parlais avec Shiro dans mes rêves. Avec le temps celui-ci avait tout le temps une console portable avec lui et on jouait ensemble. Donc c'est après 2 ans de quotidien répété que j'avais reçu une lettre. Celle-ci me disait que j'étais spéciale et que je devais m'inscrire dans un pensionnat pour personne spéciale. Tout d'abord je m'étais dit que cela n'allait pas me servir puis je décidai de m'inscrire.
«Pourquoi pas? On pourrait bien s'amuser là-bas!»
.


" Abracadabra ! "

Mon pouvoir! Bah je l'ai pas très bien dit dans mon histoire mais j'ai le pouvoir de la torture psychologique! Ce pouvoir me permet de torturer l'esprit de quelqu'un qui se trouve dans un périmètre bien précis. Je pense que pour l'instant j'ai environ 5 mètre de périmètre mais en venant ici je pense pouvoir agrandir celui-ci ce serai drôle vous pensez pas? Mais je me limite pas à ça! Mon pouvoir me permet aussi d'aller embêter les gens durant leur sommeil alors gars à vous! Mais je pense maintenant qu'est ce que je fais quand j'active mon pouvoir? Et bien c'est très simple, je peux m'introduire dans votre esprit pour y faire n'importe quoi. Ne vous posez même pas la question!



~ Et toi petit lutin ?

Prénom: Kelly
Age: 15 balais
Où as-tu connu le forum: Question débile :3
Code magique: VALIDE
T'aime les cookies: Oui
Et le chocolat: Oui²
Autre chose:
Shiro => [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Shiro dans mes rêves => [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Fukuwa => [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Adrastée à ses 20 ans => [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

---------------✄----------------

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Adrastée Enguerrand, La revenante des enfers.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Croix Rouge Haïtienne ou à l'haïtienne? La descente aux enfers.
» Gates Of hell " La porte des Enfers
» Pastorale d'Enguerrand de Laigny [Terminée et validée]
» Bienvenue à Micheline et à Enguerrand
» Hadès, dieu des enfers. (Terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Majikku :: First Look ♪ :: » Les Présentαtions ! ~ :: 
» Présentαtions Vαlidées ~
-
Sauter vers: