AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les zombies? Non mais attendez, DES ZOMBIES?! [Event donc PV Libre ~]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Kami
L'Ultime Parole
L'Ultime Parole
avatar

Messages : 30
Passage pour un prochain pouvoir : 53
Date d'inscription : 24/08/2012

Carte d’identité
Age : Inconnu
Pouvoir: Inconnu

MessageSujet: Les zombies? Non mais attendez, DES ZOMBIES?! [Event donc PV Libre ~]   Mar 2 Oct - 18:16

Le ciel était calme et rien ne se passait au pensionnat Majikku. Enfin c'est ce qu'on pouvait croire en apparence. Le pensionnat était juste le bordel total chaque jour. La zombie sadique s'amusait à martyriser les autres, le petit blond innocent ne foutait rien, l'autre sadique s'amusait, la marionnettiste bouquinait, l'infirmier mangeait et le pire professeur de tout les temps s'amusait avec la gravité. Bagdad. C'était le seul mot qui venait à l'esprit de l'entité vivante. Pourquoi fallait-il que le pensionnat attire des gens comme ça? Surtout, qu'avant leur arrivée tout était calme, ou presque d'ailleurs. Parce que si on regarde de plus près, les apprentis qui ne maîtrisaient pas leur pouvoirs, faisaient des dégâts divers et variés sur le bâtiments qui comptait le plus au yeux de Kami. Elle soupira et un grand coup de vent passa sur le bâtiment. Tout les pensionnaires frissonnèrent.

L'entité prit sa forme humaine. Enfin pas tout à fait. Elle prit un forme différente de d'habitude. Sa peau était porcelaine, ses cheveux albinos et ses yeux rouges sang. Son apparence donnait des frissons et c'était fait exprès. Avec l'approche d'Halloween, Kami voulait jouer des tours aux habitants du pensionnat. Sa main se leva au ciel et ses habits apparurent. Elle portait maintenant une robe style gothique, pas trop bouffante mais longue, accompagnée du bandeau noir et des bottes qui vont dans le thème. Une ombrelle apparut dans sa main et elle tourna sur elle même. C'était parfait.

Elle avança discrètement dans l'entrée du pensionnat et vit tout les élèves se rassembler devant elle. Un sourire sadique s'étira sur ses lèvres. Le jeu allait bientôt pouvoir commencer. Mais d'abord il fallait bien qu'elle précise les règles et qu'elle les habille correctement. Elle lut dans les pensées de chaque élève et leur donna l'apparence du monstre de leur rêve.


"Bonjour jeunes enfants aux dons divins! Je vous souhaite la bienvenue dans ce magnifique pensionnat. J'espère que vous vous y plaisez à l'intérieur!"

L'entité vivante marqua une pause. Tous les élèves présents se mirent à bavarder entre eux. Kami les entendait tous. Ils se demandaient qui elle était, pourquoi elle les avait réunis ici, pourquoi leur souhaiter la bienvenue de nouveau, ect... Son sourire s'agrandit et elle fit signe à Aoki se s'approcher de se mettre à côté d'elle. Tout obéissant, il s'approcha d'elle et une fois à côté d'elle, Kami lui caressa gentiment les cheveux avant de s'approcher de son oreille et de lui murmurer que le jeu allait bientôt commencer. Aoki étira un large sourire sadique et se tourna vers les élèves avec celui-ci collé aux lèvres.

"Je suis ici pour vous annoncez qu'un jeu va se dérouler à l'intérieur du pensionnat. Bien sur, ne pensez pas tout de suite que c'est un simple jeu! Ce jeu mettra votre vie en danger."

Son regard se posa sur Adrastée et elle sourit gentiment. Seule elle ne pouvait pas mourir. Elle reprit donc.

"D'ici quelques minutes, le temps prendra des couleurs sombres. Les personnes qui contrôle la météo ne pourront plus utilisé leur pouvoir. Mon pouvoir est absolu et ne peut pas être contré contre vos simples compétences. Je vous averti aussi qu'il est interdit de rentré à l'intérieur du bâtiment. Le jeu se déroulera entièrement dehors. La serre tropical, ainsi que le phare, seront aussi interdit d'accès. Si vous violé, ne serait-ce qu'une seule de ces règles. Je vous retire ce qui vous est le plus chère au coeur. J'espère mettre bien fait comprendre. Sur ce à bientôt jeunes élèves. ~"

Kami se tourna et ouvrit la porte du pensionnat. Son sourire était juste immense. La partie qui allait commencer allait tellement être palpitante! Surtout qu'elle avait fait exprès de ne pas énoncer le but du jeu. Cela aurait rendu fou de panique ces élèves. Elle se tourna de nouveau vers eux et les regarda profondément. Le temps commençait à s’assombrir et Aoki qui était encore à ses côtés, partit retrouver la petite Harumi. Pourquoi vous vous demandez? Nan c'est juste qu'il l'aime bien. Le test a du être concluant alors. Enfin bon c'était pas pour autant qu'il allait être tendre, faut pas trop en demander quand même.

Les élèves commencèrent à se disperser et la pluie s’abattit sur le pensionnat. Il était temps. L'entité vivante leva les yeux au ciel et sourit. Plus d'un millier de nouvelles présences venait d'apparaître. Elle soupira et se mit à marcher à travers l'entrée. Elle ne voulait pas qu'il y aie de gagnant en particulier mais les élèves, cités au début, étaient vraiment prometteurs. Dès le premier regard son intuition lui avait chuchoté de faire attention à ces élèves-là en particulier. Et c'est ce qu'elle avait fait d'ailleurs.

Le vent commençait à souffler fortement et Kami décida qu'il était temps pour elle de disparaître. Quoi que. Peut être que des élèves voudraient venir l'agresser pour lui poser des questions sur le réel début du jeu? Enfin elle disait ça, elle disait rien finalement. Peut être que les élèves n'étaient pas assez curieux pour se demander qui elle était? Ou pas. Sans savoir pourquoi l'entité vivante sentait que l'un des élèves prometteurs allait venir l'agresser. Enfin devait-elle dire plutôt l'une des prometteuses. ~


"Que la chasse aux morts, débute!"

If you want ~:
 

---------------✄----------------

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loona
Les Âmes Spirituelles
Les Âmes Spirituelles
avatar

Messages : 56
Passage pour un prochain pouvoir : 74
Date d'inscription : 23/08/2012
Age : 591

Carte d’identité
Age : 585
Pouvoir: Déesse déchue

MessageSujet: Re: Les zombies? Non mais attendez, DES ZOMBIES?! [Event donc PV Libre ~]   Mar 2 Oct - 23:32

Après un copieux repas, je décidais de me reposer un peu, toutes ces histoires m'avaient vraiment épuisé, j’allais pouvoir étudier ce fameux livre de plus près, enfin c'est ce que je pensais

"Bonjour jeunes enfants aux dons divins! Je vous souhaite la bienvenue dans ce magnifique pensionnat. J'espère que vous vous y plaisez à l'intérieur!"

Encore des voix, différentes cette fois, je délire c'est sûr, une entité mystique me souhaitait la bienvenue dans ce pensionnat; après les menaces de mort un accueil chaleureux, je pense que toutes ces semaines de recherche ne m'ont pas fait que du bien.

"Je suis ici pour vous annoncez qu'un jeu va se dérouler à l'intérieur du pensionnat. Bien sur, ne pensez pas tout de suite que c'est un simple jeu! Ce jeu mettra votre vie en danger."

Un jeu ? How les phrases semblent plus cohérentes et n'ont pas l'air sorties d'un disque rayé d’hôtel vous souhaitant une bonne mort ou bien venue. Tout ceci peut donc être réel enfin ça doit être quelqu'un qui parle dans un micro dans le pensionnat. Cependant, je n'aime pas le mettra votre vie en danger il y a un genre de test ? Ou les créatures étranges infestant ces lieux (même si je n'en ai vu qu'une, il parait évident que ce n'est pas la seule) auraient décidé d'attaquer les seuls (?) habitants de ce domaine.

"D'ici quelques minutes, le temps prendra des couleurs sombres. Les personnes qui contrôle la météo ne pourront plus utilisé leur pouvoir. Mon pouvoir est absolu et ne peut pas être contré contre vos simples compétences. Je vous averti aussi qu'il est interdit de rentré à l'intérieur du bâtiment. Le jeu se déroulera entièrement dehors. La serre tropical, ainsi que le phare, seront aussi interdit d'accès. Si vous violé, ne serait-ce qu'une seule de ces règles. Je vous retire ce qui vous est le plus chère au coeur. J'espère mettre bien fait comprendre. Sur ce à bientôt jeunes élèves. ~"


Tout ceci n'a vraiment rien de rassurant, on se croirait dans un mauvais film d'horreur dans lequel nous sommes une proie et où l'on se ferait traquer où que l'on aille ... je ferais mieux de sortir, les règles ont l'air strictes ..je garde le livre sur moi pour plus tard.

"Que la chasse aux morts, débute!"

Une chasse aux morts ? Sûrement une fête, avec haloween qui approche .. c'est vraiment une blague de très mauvais goût.


Dernière édition par Ikuto Sahina le Mer 3 Oct - 17:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harumi Tanaka
Les Âmes Spirituelles
Les Âmes Spirituelles
avatar

Messages : 69
Passage pour un prochain pouvoir : 92
Date d'inscription : 23/08/2012
Age : 25
Localisation : Japon

Carte d’identité
Age : 19 ans
Pouvoir: Marionnettisme

MessageSujet: Re: Les zombies? Non mais attendez, DES ZOMBIES?! [Event donc PV Libre ~]   Mer 3 Oct - 16:41

    Quelle journée radieuse aujourd'hui ! Se dit la petite Harumi. Il faisait un temps superbe, parfait pour une lecture bio ! Harumi armée d'un livre énorme, se dirigea vers l'extérieur. Elle s'assit sur un banc dans le parc est entama son bouquin : "Prophecy : Les chroniques de l'Apocalypse 894". De la science fiction pour changer de la fantaisie. Elle avait sorti une ombrelle et se cacha derrière. C'était inutile car le soleil ne brillait pas aussi fort que ça mais Harumi voulait préserver sa peau toute blanche. Pas qu'elle veuille se déguiser en zombie blafard pour Halloween qui approchait à grands pas, mais elle voulait préserver son teint pâle qu'elle adorait. Fan de geishas ou adulatrice des traditions vieilles de plus de trois siècles, elle restait accrochée à son ombrelle ornée de dentelle et de broderies.
    Elle lisait sans perdre un mot d'une phrase lorsque que sa peau brûla. Cette douleur était horrible, elle lâcha son livre et son ombrelle, se leva subitement de son banc et cracha du sang. Ses cheveux verts et flamboyant devinrent gris, verdâtres ternes et fort bouclés. Elle sentit dans sa bouche, ses canines s'aiguisaient. Elle sortit à toute vitesse un petit miroir de son sac et s'observa. Elle était devenue une sorte de vampire ! Une voix retentit dans tout le pensionnat :


    "Bonjour jeunes enfants aux dons divins! Je vous souhaite la bienvenue dans ce magnifique pensionnat. J'espère que vous vous y plaisez à l'intérieur!"

    Cette voix lui était familière, cette voix sans empreinte, sans sons particulier. Les mots flottaient dans les airs, aucun doute, c'était l'esprit de la rivière. Harumi se rapprocha de la scène qui avait été mise ici on ne sait comment. Tous les élèves discutaient et se poussaient. Impossible de pouvoir s'avancer davantage vers la parcelle de bois. Elle put apercevoir Aoki Sensei se dresser près d'une jeune fille qui fixa alors Harumi. Un éclair foudroya son âme. Elle avait l'impression que cette femme avait regardée l'intérieur de son âme.

    "D'ici quelques minutes, le temps prendra des couleurs sombres. Les personnes qui contrôle la météo ne pourront plus utilisé leur pouvoir. Mon pouvoir est absolu et ne peut pas être contré contre vos simples compétences. Je vous averti aussi qu'il est interdit de rentré à l'intérieur du bâtiment. Le jeu se déroulera entièrement dehors. La serre tropical, ainsi que le phare, seront aussi interdit d'accès. Si vous violé, ne serait-ce qu'une seule de ces règles. Je vous retire ce qui vous est le plus chère au coeur. J'espère mettre bien fait comprendre. Sur ce à bientôt jeunes élèves. ~"


    Le temps s'assombrit alors, son ombrelle ne servait plus à rien maintenant ! Ça allait être un jeu amusant, le pensionnat commençait vraiment à être ennuyant. Harumi se recula afin de ne pas se faire bousculer par les élèves qui commençaient à partir. Elle chercha désespérément son cher professeur pour l'interroger sur ce qui venait de se passer et sur l'apparence nouvelle qu'elle arborait.

    "Que la chasse aux morts, débute!"


    La pluie s'abattît à ces mots, son ombrelle allait servir finalement ! Elle chercha Aoki Sensei et tant qu'à faire la jeune femme. Aucune trace de son professeur, mais la jeune fille était près de l'entrée. Elle courra vers elle lorsque, sorti de nulle part, son sensei se pointa dans son dos, elle se retourna :

    -Aoki Sensei, qu'est ce qu'il se passe ? Pourquoi je suis comme ça ? Quel est ce jeu et le plus important qu'est ce qu'il y a à gagner ?


    Un sourire plein de détermination se dessina sur le visage d'Harumi, elle attendait des explications de son professeur et si celui-ci était trop vague elle se tournera vers la "créatrice" de ce jeu.

---------------✄----------------

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Since I’m a little child I go through this world with ghosts beside me
Back then I had a hard time getting asleep
Now I’m a grown up man things have changed except the world stay the same
I think it a shame having a hard time wakin’ up and start to weep
Please let me rest me head.
"




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiroyuki Aoki
L'Inoubliable Infernal
L'Inoubliable Infernal
avatar

Messages : 52
Passage pour un prochain pouvoir : 100
Date d'inscription : 23/08/2012

Carte d’identité
Age : 28 ans
Pouvoir: Contrôle de la gravité, Contrôle du Sang et Clairaudience

MessageSujet: Re: Les zombies? Non mais attendez, DES ZOMBIES?! [Event donc PV Libre ~]   Mer 3 Oct - 19:38

Le pire professeur de tout les temps était en plein cours avec des élèves qui n'avaient pas conscience en face de qui ils étaient. Étant assez patient, Aoki laissa passer un peu de temps sans rien dire et sans rien faire, mais toute patience à des limites et une veine palpita sur son front avant de s'arrêter complètement et de regarder avec un regard noir ses élèves. Le mépris pur et dur se lisait dans son regard. C'était comme s'il voulait vous tuer sans pouvoir le faire. C'est donc à ce moment là qu'il eut une idée plus que brillante. Un sourire sadique s'afficha sur ses lèvres et tous ces élèves eurent des frissons. D'un coup, tous flottèrent dans les airs et ceux qui apprenaient à maîtriser leurs pouvoirs commençaient à paniquer.

Mais quand même dans le tas d'élève, il y avait un autre manipulateur de la gravité qui annula le pouvoir du cher prof. Une autre veine palpita. Il ne pouvait pas supporter cet affront. Il réutilisa son pouvoir, mais d'une autre manière. Les élèves étaient plaqués au sol, la pression étant tellement forte que le poids sur eux était énorme. Il étira un sourire sadique derechef et un frisson le parcourut. Ça allait commencer. Il pouffa sadiquement et annula son pouvoir.


"Sortez d'ici et prenez la direction qui mène à l'entrée. Une chose important va être dite.
-Oui Sensei!"

Aoki les suivit distinctement et une fois arrivé dans l'entrée, il vit la personne qui l'avait aidé pendant tout ces années de souffrance. Un sourit heureux apparut sur ses lèvres et il s'avança un peu plus vite.

"Bonjour jeunes enfants aux dons divins! Je vous souhaite la bienvenue dans ce magnifique pensionnat. J'espère que vous vous y plaisez à l'intérieur!"

L'entité devant lui, fit un signe et Aoki rappliqua dans la seconde qui suivit. Il était maintenant à ses côtés et elle lui caressa gentiment les cheveux. Il rougit quelque peu et elle s'approcha de son oreille pour lui murmurer quelques mots et un sourire sadique s'afficha sur les lèvres d'Aoki.

"Je suis ici pour vous annoncez qu'un jeu va se dérouler à l'intérieur du pensionnat. Bien sur, ne pensez pas tout de suite que c'est un simple jeu! Ce jeu mettra votre vie en danger."

"D'ici quelques minutes, le temps prendra des couleurs sombres. Les personnes qui contrôle la météo ne pourront plus utilisé leur pouvoir. Mon pouvoir est absolu et ne peut pas être contré contre vos simples compétences. Je vous averti aussi qu'il est interdit de rentré à l'intérieur du bâtiment. Le jeu se déroulera entièrement dehors. La serre tropical, ainsi que le phare, seront aussi interdit d'accès. Si vous violé, ne serait-ce qu'une seule de ces règles. Je vous retire ce qui vous est le plus chère au coeur. J'espère mettre bien fait comprendre. Sur ce à bientôt jeunes élèves. ~"


Le temps s'assombrit et Aoki repéra son élève particulière. Il se rapprocha d'elle et celle-ci se retourna pour l'apercevoir. Il sourit quand elle lui posa ces questions.

"Que la chasse aux morts, débute!
-Aoki Sensei, qu'est ce qu'il se passe ? Pourquoi je suis comme ça ? Quel est ce jeu et le plus important qu'est ce qu'il y a à gagner ?
-C'est rien ne t'inquiète pas pour ça. Tout d'abord, inquiète toi plutôt pour ta survie, parce que même si je suis là, je suis pas censé participé et je dois être rentré dans mes locaux. Ensuite, tu es comme ça parce qu'Halloween approche et on t'a donné l'apparence du monstre que tu voudrais être intérieurement. Ma transformation ne va pas tarder non plus. Enfin, ce jeu est un jeu de survie et d'entre-aide et ce qu'il y a à gagné est la vie."

Aoki lui sourit gentiment pour la rassurer et lui frotta sa nouvelle chevelure énergiquement. D'un coup, il fronça les sourcils et se prit la tête dans ces mains. Il allait piquer une crise. Nan! Pas maintenant! Kami avait posé son regard sur lui et il se calma mais son mal de tête n'était pas partit. Il entamait sa transformation et des oreilles et une queue de chat lui poussèrent distinctement sur la tête et le derrière. Ces vêtements changèrent aussi et il revêtait une doudoune violette avec un pull rayé violet clair/foncé et un pantalon, hum... violet aussi. Il avait aussi obtenue divers accessoire et des belles cicatrices sur le visage. Ces yeux, eux, étaient devenues verts. Après avoir fini sa transformation, il se releva tranquillement et son mal de tête était partit.

Ces yeux se posèrent sur Harumi et il lui sourit gentiment de nouveau.


"Finalement je crois que je vais pouvoir participer et ça va être drôle."

---------------✄----------------

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harumi Tanaka
Les Âmes Spirituelles
Les Âmes Spirituelles
avatar

Messages : 69
Passage pour un prochain pouvoir : 92
Date d'inscription : 23/08/2012
Age : 25
Localisation : Japon

Carte d’identité
Age : 19 ans
Pouvoir: Marionnettisme

MessageSujet: Re: Les zombies? Non mais attendez, DES ZOMBIES?! [Event donc PV Libre ~]   Jeu 4 Oct - 18:29

    -C'est rien ne t'inquiète pas pour ça. Tout d'abord, inquiète toi plutôt pour ta survie, parce que même si je suis là, je suis pas censé participé et je dois être rentré dans mes locaux. Ensuite, tu es comme ça parce qu'Halloween approche et on t'a donné l'apparence du monstre que tu voudrais être intérieurement. Ma transformation ne va pas tarder non plus. Enfin, ce jeu est un jeu de survie et d'entre-aide et ce qu'il y a à gagné est la vie."


    Le cadeau empoisonné ! La vie, franchement comme prix ils auraient pu faire mieux. Harumi ne s'inquiétait pas pour sa survie, sans se surestimer, elle pouvait facilement parer les pouvoirs des élèves. Les cours particuliers portaient leurs fruits ! Elle s'inquiétait surtout pour sa nouvelle apparence, elle n'avait jamais souhaité devenir comme cela et elle espérait la retrouver au plus vite. Un autre point la rendait anxieuse, c'est le genre de ce jeu. Entre-aide ? Elle avait perdu confiance en son prochain et elle savait que cela allait être difficile pour elle de progresser et remporter cette épreuve seule. En plus son Sensei n'était même pas là ! Si elle pouvait jouer avec lui ça serait plus qu'amusant.
    Aoki passa sa main dans sa chevelure volumineuse comme pour la rassurer, ce n'était plus une enfant, mais ce geste la fit sourire. Lorsque tout à coup son professeur changea, il prit sa tête dans ses mains. Une sorte d'halo de lumière l'engloba. La lumière disparu, Harumi découvrit Aoki métamorphosé. Des oreilles de chats sur la tête, une queue dépassant de son pantalon violet, une doudoune et un pull foncé et eux aussi violets, ses yeux d'un vert perçant.. Il était méconnaissable et très mignon en petit chaton. Il releva la tête et sourit :

    "Finalement je crois que je vais pourvoir participer et ça va être drôle."


    Harumi explosa de rire, comme dit précédemment par lui-même, durant halloween les participants de ce jeu devenaient le monstre qu'ils ont toujours souhaité être, Harumi ne pensait pas que son Professeur sadique et ultra-sévère (quoi que, assagi depuis quelque temps, avec elle en tout cas) souhaitait au fond de lui être un mignon petit chat !

    -Sensei, je ne savais pas que vous rêviez d'être un petit chat, c'est mignon ! Elle rigola de plus belle. Au fait vu que vous participez, on se fait un petit pacte Prof/élève et vers la fin on se trahi ? Faut bien que je remporte ce jeu non ?

---------------✄----------------

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Since I’m a little child I go through this world with ghosts beside me
Back then I had a hard time getting asleep
Now I’m a grown up man things have changed except the world stay the same
I think it a shame having a hard time wakin’ up and start to weep
Please let me rest me head.
"




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiroyuki Aoki
L'Inoubliable Infernal
L'Inoubliable Infernal
avatar

Messages : 52
Passage pour un prochain pouvoir : 100
Date d'inscription : 23/08/2012

Carte d’identité
Age : 28 ans
Pouvoir: Contrôle de la gravité, Contrôle du Sang et Clairaudience

MessageSujet: Re: Les zombies? Non mais attendez, DES ZOMBIES?! [Event donc PV Libre ~]   Ven 5 Oct - 15:30

Son élève se mit à rire après sa transformation. Une veine palpita sur son front. Pourquoi elle se foutait de sa gueule?! Il n'y a rien de mal à vouloir être un chat, si?! Surtout que les chats ont la vie belle et que ce sont les meilleurs des animaux et qu'en plus ce sont les plus beaux.

"Sensei, je ne savais pas que vous rêviez d'être un petit chat, c'est mignon ! Elle rigola de plus belle. Au fait vu que vous participez, on se fait un petit pacte Prof/élève et vers la fin on se trahi ? Faut bien que je remporte ce jeu non ?"

Oh Oh... Après sa elle croyait vraiment que son prof allait conclure un pacte avec elle? Qu'elle rêve la petite naïve. Un sourire narquois s'afficha sur ses lèvres et il agita ses oreilles et sa queue. C'était le premier mouvement qu'il faisait avec et pourtant ça ne le gênait pas. Son sourire s'agrandit et il regarda son élève avec une lueur dangereuse dans les yeux.

"T'es malade ma pauvre. Ce jeu c'est pas toi qui le remportera et si tu ne fais pas gaffe c'est eux qui vont te tuer à ma place."

Il pointa du doigt les zombies qui s'avançaient lentement mais sûrement. Ses pouvoirs ne pouvaient être qu'efficaces contre ce genre de créature, surtout la gravité. Enfin quoi que. En faite si. Il se souvenait de ce qu'il avait fait ce matin. Jamais avant ce jour-ci il avait utilisé l'aspect de son pouvoir. Il regarda le ciel et se prit des gouttes sur le visage et sur les yeux. Il soupira et regarda enfin son élève et lui ébouriffa de nouveau les cheveux.

"Bon courage!"

Aoki siffla et une horde de chat vinrent à la rescousse. Très bonne distraction dis donc. Il avança donc en courant et accompagné de ses fidèle compagnons vers l'entrée du pensionnat.

---------------✄----------------

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kumiko Hayashi
Les Âmes Spirituelles
Les Âmes Spirituelles
avatar

Messages : 42
Passage pour un prochain pouvoir : 92
Date d'inscription : 23/08/2012
Age : 23
Localisation : Japon

Carte d’identité
Age : 17 ans
Pouvoir: Clairvoyance

MessageSujet: Re: Les zombies? Non mais attendez, DES ZOMBIES?! [Event donc PV Libre ~]   Ven 5 Oct - 15:44

    Kami.

    Depuis que ses yeux s'étaient posés sur l'entité, Kumiko ne l'avait pas lâchée du regard. Ni humaine ni monstre, était-elle vivante ? Aucunes idées. Elle écouta chaque mot de son discours, analysant la moindre onde de sa voix. Pas de timbre particulier. La jeune fille rejeta la mèche argentée qui lui tombait sur la figure d'un coup de tête et fit un pas en direction de Kami. Au fur et à mesure qu'elle avançait, ses oreilles se transformèrent en celles d'un renard blanc et neuf gigantesques queues blanches sortirent dans le bas de son dos. Une multitude de sons envahit soudainement son crâne et son œil gauche prit la teinte d'un sombre or lui octroyant un super zoom. Au début, elle fut un peu déstabilisée mais s'habitua rapidement. Elle s'arrêta, un mince sourire aux lèvres et plongea dans le regard de l'organisatrice.

    -Quel est le but de ce jeu ? Demanda-t-elle à mi-voix.

    Bien que cinquante mètres les séparent, la jeune fille savait très bien que son interlocutrice l'entendait parfaitement. L'ouïe extra sensible qu'elle venait de recevoir lui permettait ce genre de prouesse. Son œil doré zoomait sur sa personne et lui renvoyait une image parfaite, comme si elle était juste devant elle. Kumiko ressentit un picotement au niveau de ses lèvres inférieures. Elle s'observa dans la vitre à sa droite. Une série de dents aiguisées remplaçaient sa pauvre mâchoire d'humaine et les deux canines allongées de ces nouveaux crocs s'étaient enfoncés dans la pulpe de la lèvre. Délicatement, elle les décrocha et les rangea bien soigneusement dans sa bouche. Sa langue sortit pour venir lécher le sang. Alors, elle rêvait de devenir un renard à neuf queues ? Elle n'y aurait jamais pensé. Ce devait être un fantasme d'enfance. Elle observa Kami par dessous ses longs cils.

    -De toute façon, le concept me plaît mais... s'il n'y a pas de récompense à la clef, ça risquerait de devenir...

    Elle laissa un moment de suspens. Son œil droit resté rouge frémit, vacillant entre le rouge sang au rouge écarlate.

    -In-in-té-re-ssant, susura-t-elle en prenant soin de détacher chaque syllabe.

---------------✄----------------

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harumi Tanaka
Les Âmes Spirituelles
Les Âmes Spirituelles
avatar

Messages : 69
Passage pour un prochain pouvoir : 92
Date d'inscription : 23/08/2012
Age : 25
Localisation : Japon

Carte d’identité
Age : 19 ans
Pouvoir: Marionnettisme

MessageSujet: Re: Les zombies? Non mais attendez, DES ZOMBIES?! [Event donc PV Libre ~]   Ven 5 Oct - 18:56

    "T'es malade ma pauvre. Ce jeu c'est pas toi qui le remportera et si tu ne fais pas gaffe c'est eux qui vont te tuer à ma place."

    Eux ? Harumi tourna la tête vers la direction que pointais le doigt d'Aoki. Des zombies ! Le jeu allait s'avérer plus compliqué, vraiment plus compliqué. Elle se souvenu soudainement qu'une des choses qui terrifiaient le plus Harumi étaient les zombies. Comme peut le montrer d'ailleurs son escapade au cimetière, face à face à une fille qui était probablement une morte-vivante. D'ailleurs peut-être allait-elle la retrouver, si sa mémoire ne lui faisait pas défaut son nom était Adrastée.
    Une autre chose avait interloquée Harumi, son Sensei chéri allait lui ôter la vie ? Le cruel il n'oserait pas le petit chaton ? Harumi s'était permise de se moquer de lui, elle commençait à le connaître et savait très bien que ses petites moqueries l'in-supportai ce qui rendait la chose plus amusante. En réalité face aux situations les plus dramatiques, les blagues totalement idiotes servaient bien à la détendre. Elle pouvait combattre n'importe quelles créatures, aussi horrible soit-elle, mais impossible de combattre des zombies sans paniquer. Il fallait malheureusement faire face ou bien elle y perdrait sa vie. La panique commençait à se lire sur son visage, Aoki frotta une seconde fois ses cheveux, ce qui la rassura profondément, son professeur serait là dans les moments critiques pensa-t-elle.


    "Bon courage!"


    Aoki sensei siffla, une horde de chat débarqua et en un éclair il fonça vers l'entrée, Harumi cria un peu paniqué :

    -Bon courage Sensei ne vous faites pas trop amocher j'ai besoin de vous pour plus tard moi !


    En vérité la petite Harumi, avait plus peur pour son professeur qu'elle, alors que pourtant son sensei était peut-être l'un des plus compétent dans le pensionnat. La bienveillance même cette enfant ! Elle se promis de remettre la main sur lui. A présent il fallait les affronter, mais pas toute seule son pouvoir l'empêcher de se la jouer solo. Elle reconnu au loin une silhouette familière, c'était Kumiko la fille plutôt étrange qu'elle avait rencontrée près du lac -où Harumi avait pris la fuite sous le choc- il ne fallait pas la perdre de vue, cette fille pouvait être dangereuse. Mais au fait, Harumi n'avait pas bougé depuis tout à l'heure ! Elle se fit très vite encerclée par une horde de zombies. Réagir et vite ! Se dit-elle, elle couru afin de maintenir une distance raisonnable, elle prit le contrôle de chaque zombies et leurs faisaient exploser leur tête. Malheureusement elle n'était pas assez rapide, il fallait battre au corps à corps. Elle ferma son ombrelle et s'en servit comme armes. Pratique cette petite ombrelle finalement ! N'empêche qu'elle était blanche à la base... Etait...
    Groupe de zombies nettoyaient, à couvert maintenant ! Elle couru vers l'entrée, elle se cacha derrière un mur, elle chuchota en espérant une réponse de l'entité du pensionnat :


    -Qu'est-ce que je dois faire maintenant ?

    Un coup violent retentit, encore un zombie ?

---------------✄----------------

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Since I’m a little child I go through this world with ghosts beside me
Back then I had a hard time getting asleep
Now I’m a grown up man things have changed except the world stay the same
I think it a shame having a hard time wakin’ up and start to weep
Please let me rest me head.
"




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kami
L'Ultime Parole
L'Ultime Parole
avatar

Messages : 30
Passage pour un prochain pouvoir : 53
Date d'inscription : 24/08/2012

Carte d’identité
Age : Inconnu
Pouvoir: Inconnu

MessageSujet: Re: Les zombies? Non mais attendez, DES ZOMBIES?! [Event donc PV Libre ~]   Ven 5 Oct - 19:37

Le sourire de Kami s'était complètement agrandi. Elle voyait ses élèves courir de partout. C'était la panique totale. Mais bizarrement il y avait des élèves que ça ne gênait pas du tout apparemment. D'ailleurs ce qu'elle voyait était impressionnant. Adrastée, la zombie ne faisait rien. Même en ayant entendu ses indications elle n'avait pas bougé d'un poil. Sous son apparence d’humanoïde/insecte, elle n'avait pas trop de problème au niveau des jambes. D'ailleurs ce qui était assez drôle c'est qu'elle dormait debout. La pluie et le bruit ne la gênaient surtout pas et l'entité vivante à la vue de cela soupira d'aise. Au moins il y en avait une qui ne paniquait pas.

Enfin bon elle disait ça mais les autres aussi ne paniquaient pas. Ethan, lui, s'amusait avec les zombies. Coupant leur tête et les écrabouillant avec sa main, tout lui allait bien. C'était comme s'il s'amusait. Quant au prof, il était parti attaquer les bêtes inhumaines avec ses chats. C'était plutôt mignon. Kami sourit. D'un coup elle s'arrêta. Une personne l'avait interpellée.

"Quel est le but de ce jeu ?
-Le but tu me demandes? Elle écarta les bras et la regarda sérieusement, N'est-il pas évident?!"

Une horde de zombies était arrivée derrière la vieille entité vivante. Depuis que le jeu avait commencé, plusieurs élèves s'étaient transformés en zombie, surtout les plus incompétents. Kami soupira. Elle allait avoir du boulot.

"De toute façon, le concept me plaît mais... s'il n'y a pas de récompense à la clef, ça risquerait de devenir...
-La récompense? Je n'ai jamais dit qu'il y en aurai une ~"

Un sourire s'étira sur les lèvres de Kami à l'entente de la dernière phrase de la jeune fille, qui était entrecoupée.

"Ne te transforme pas en zombi, Hayashi-chan"

L'entité lui offrit un dernier sourire, avant de disparaître devant elle et apparaître un peu plus loin près de l'élève d'Aoki. Elle se trouvait un peu en danger. D'ailleurs, celle-ci l'avait appelée à l'aide. Enfin c'était comme ça que Kami le prenait. L'entité vivante s'avança jusqu'à elle et apparu devant elle.

"Ce que tu dois faire? Suis ton instinct. L'instinct guide les pas des plus valeureux. Au pire tu vas voir l'autre flemmarde de zombie qui dort en ce moment même sous un arbre. Elle pourrait t'être d'une grande aide."

Un sourire aimable s'afficha sur ses lèvres et elle disparut pour réapparaître sur le toit du pensionnat, pour admirer le spectacle qui s'offrait à elle.

---------------✄----------------

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harumi Tanaka
Les Âmes Spirituelles
Les Âmes Spirituelles
avatar

Messages : 69
Passage pour un prochain pouvoir : 92
Date d'inscription : 23/08/2012
Age : 25
Localisation : Japon

Carte d’identité
Age : 19 ans
Pouvoir: Marionnettisme

MessageSujet: Re: Les zombies? Non mais attendez, DES ZOMBIES?! [Event donc PV Libre ~]   Ven 5 Oct - 20:29

    "Ce que tu dois faire? Suis ton instinct. L'instinct guide les pas des plus valeureux. Au pire tu vas voir l'autre flemmarde de zombie qui dort en ce moment même sous un arbre. Elle pourrait t'être d'une grande aide."


    Les mots de Kami n'avaient vraiment aucune sonorité, un souffle et c'était tout. Elle n'avait aucune identité, aucune présence, c'était vraiment troublant. Mais il ne fallait pas qu'Harumi se déconcentre pour autant. Voir Adrastée ? Solution de facilité, suivre son instinct, voilà un challenge dangereux et audacieux. Harumi avait fait disparaitre ses peurs, de toute façon c'était soit ça soit mourir, le choix est vite fait !

    Harumi avait oublié que le marionnettisme n'était pas le seul pouvoir qu'elle possédait, à présent elle n'était plus humaine, mais bien une vampire. A part un appétit pour la chaire fraiche, les vampires pouvaient se transformer en chauve souris et donc voler ! Elle déploya ses petites ailes noires et décollage ! Cela lui permit de faire le point sur la situation, belle vue d'ensemble. Beaucoup d'élèves périssaient au combat - honnêtement de manière assez ridicule - et se transformer en zombies. Elle ne pu s'empêche d'aller voir si son Sensei se portait bien. Il avait l'air de s'amuser comme un petit fou, ses chats étaient juste effrayant... Il n'était pas blessé, c'était le plus important. Elle fit un tour près de Kumiko, toujours en vie, plutôt forte cette folle ! Elle vit Kami sur le toit, profitant du massacre qui sonnait comme un spectacle en vue de l'expression qu'elle arborait, un sourire, le plus malsain des sourires. Harumi trouvait ça pathétique, cette vision renforça l'idée qu'elle se faisait de cet esprit, manipulateur, profiteur, à la limite du psychopathe... Tout simplement écoeurant.

    Harumi se posa sur le toit et repris forme vampirique/humaine. Elle s'approcha de la jeune femme, ne pouvant s'empêcher de tout bonnement se la fermer, Harumi la questionna :


    -Quel intérêt à organiser ce jeu morbide ? A part bien entendu pourrir vos "chères" pensionnaires et satisfaire votre plaisir tordu. C'est fou, vous me paraissiez déjà pathétique mais là c'est pire, je ne savais pas qu'il pourrait y avoir un pire. Ce n'est pas une question de courage qui me manque ou autre stupidité, juste une question d'humanité, je pensais l'humain bas mais à ce point ? Quoi que vous ne devez pas être humaine je présume ?

    Elle savait que ses paroles étaient dures, surtout qu'elle voyait que Kami veillait sur elle, mais ce genre de cruauté la mettais hors d'elle. Les gens tout bonnement méchant cachent une faiblesse, incapable d'être assez courageux et faire face à la vie donc il la rejette. Crétins.

---------------✄----------------

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Since I’m a little child I go through this world with ghosts beside me
Back then I had a hard time getting asleep
Now I’m a grown up man things have changed except the world stay the same
I think it a shame having a hard time wakin’ up and start to weep
Please let me rest me head.
"




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kami
L'Ultime Parole
L'Ultime Parole
avatar

Messages : 30
Passage pour un prochain pouvoir : 53
Date d'inscription : 24/08/2012

Carte d’identité
Age : Inconnu
Pouvoir: Inconnu

MessageSujet: Re: Les zombies? Non mais attendez, DES ZOMBIES?! [Event donc PV Libre ~]   Sam 6 Oct - 14:55

La pluie tombait et le vent soufflait sur le pensionnat. La mer sur les côtés de l'île s'agitait de plus en plus et le ciel devenait de plus en plus menaçant. Ces circonstances arrachèrent un sourire malsain aux lèvres de l'entité vivante. Entité qui en grande partie s'amusait plus qu'autre chose. Parce que même si elle prenait soin de ces élèves, c'était pas une raison pour les laisser tranquilles toute l'année. Elle avait bien le droit de s'amuser elle aussi. Une chauve-souris s'approcha d'elle et l'entité prit une expression plus neutre. Que voulait-elle? Elle ne l'avait pas assez aidé?

"Quel intérêt à organiser ce jeu morbide ? A part bien entendu pourrir vos "chères" pensionnaires et satisfaire votre plaisir tordu. C'est fou, vous me paraissiez déjà pathétique mais là c'est pire, je ne savais pas qu'il pourrait y avoir un pire. Ce n'est pas une question de courage qui me manque ou autre stupidité, juste une question d'humanité, je pensais l'humain bas mais à ce point ? Quoi que vous ne devez pas être humaine je présume ?"

Kami la regarda de travers. Sa lui posait un problème qu'elle organise se genre de jeu? Pourtant, c'est assez drôle. Surtout pour Halloween. L'entité soupira. Pour cet affront, elle devait faire payer cette jeune fille. Mais d'abord il fallait lui répondre et correctement.

"L’intérêt que je donne à ce jeu? Voyons voir... Vous aidez à vous améliorer en conditions extrême et s'amuser? Et effectivement, tu as raison, je ne suis pas humaine. Mais détrompes toi, j'ai un profond respect pour les humains. C'est la races que je chéris le plus. Quoi que, je dirai bien que je vous chéris plus que ces humains pathétiques qui balancent des guerres sans mobile légal."

L'entité vivante soupira et brandit en l'air son ombrelle fermée et fit un petit cercle avec. Le ciel s'éclaircit au niveau du cercle qu'elle avait fait et le soleil fut un genre d'halo lumineux allant sur elle. C'était comme la lumière sacrée de Dieu la pointait elle.

"Mais petite insolente, pour te faire payer cet affront, je vais t'enlever quelque chose. Ou même 2."

L'entité referma le ciel et la pluie tomba de pluie belle sur sa tête. Elle attrapa la tête de la petite Harumi et la plaqua contre le toit violemment. Un sourire malsain s'étira sur ses lèvres et elle murmura des choses compréhensibles d'une oreille humaine. Ses yeux se fermèrent, son expression devint neutre et une lumière les enveloppa pour les faire rentrer dans une sorte d'autre dimension. Kami lâcha son ombrelle et se posta au dessus du corps allongé de sa victime. Sa main était toujours sur son visage et elle ne disait plus rien et ne faisait plus rien aussi. Ses yeux se rouvrirent. Leur couleurs était devenue plus instance. Maintenant, la jeune apprenti allait perdre provisoirement ses pouvoirs, ainsi que sa forme d'Halloween. Elle redevint normal et Kami la lâcha et étira un sourire. La sphère qui les enfermait se rompit et Kami se releva. Et déposa la jeune fille au sol.

"Va maintenant. Je ne veux pas te revoir avant que tu ais fini de réfléchir."

---------------✄----------------

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthony Curtis
Les Âmes Spirituelles
Les Âmes Spirituelles
avatar

Messages : 23
Passage pour un prochain pouvoir : 39
Date d'inscription : 01/09/2012

Carte d’identité
Age :
Pouvoir:

MessageSujet: Re: Les zombies? Non mais attendez, DES ZOMBIES?! [Event donc PV Libre ~]   Sam 6 Oct - 16:47

Ethan s'amusait avec ses épées quand le ciel s'assombrit et que le pluie tomba. Ça faisait déjà 24h qu'il avait revêtu sa forme d'Halloween et il s'était habitué à cela. Ses sens étaient plus développés et il avait des oreilles et une queue de loup de couleur grise. C'était fade pour quelqu'un d'aussi pétillant que lui. Il soupira et regarda le reste de son corps. Il était à poil, enfin quoi que, il avait encore des bandelettes autour du corps et une sorte de short bizarre. Il soupira une nouvelle fois et prit ses trois fourreaux, se leva et marcha un peu. Il avait aussi remarqué que sa force avait augmenté. Il sourit et secoua sa queue et ses oreilles.

D'un coup, une voix au teint pâle retentit dans le pensionnat et un frisson parcouru Ethan. Sa voix faisait un peu peur. D'ailleurs c'était plutôt l'intonation qui faisait peur, parce qu'une voix sans intonation particulière peut être très très morbide et flippante. Ethan se munit de sa plus grosse épée et regarda les alentours. C'était calme. Beaucoup trop calme.


"Que la chasse aux morts, débute!"

A ce moment là, la lame amicale tilta le but du jeu. Des créatures venues de l'autre monde allaient venir les attaquer et ça n'allait pas être facile. Il resserra sa poigne sur son épée et vit une horde de zombie apparaître. Son pouvoir n'avait pas été annulé et sa l'arrangeait fortement. Il avait réussi à maîtrisé sa transformation complète en dragon et ça l'arrangeait. Son professeur avait été d'une grande aide. D'ailleurs, quand il tourna sa tête, il le vit avec Harumi. Il sourit et le remercia encore intérieurement. C'était grâce à lui qu'il était arrivé jusque là.

Les zombies qui étaient venus attaquer Ethan, étaient venus en masse, pour son plus grand plaisir. Il les regarda et se mit en position. Il allait enfin pouvoir s'amuser. Il courut en leur direction, coupa une première tête et en écrasa une deuxième. Du sang avait giclé sur lui mais il s'en fichait, la sensation qu'il ressentait était tellement grisante et la lueur qui était dans ses yeux était tellement terrifiante. En ce moment même, celui qui l'interrompait, allait y passer.

---------------✄----------------

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harumi Tanaka
Les Âmes Spirituelles
Les Âmes Spirituelles
avatar

Messages : 69
Passage pour un prochain pouvoir : 92
Date d'inscription : 23/08/2012
Age : 25
Localisation : Japon

Carte d’identité
Age : 19 ans
Pouvoir: Marionnettisme

MessageSujet: Re: Les zombies? Non mais attendez, DES ZOMBIES?! [Event donc PV Libre ~]   Sam 6 Oct - 19:57

    "L'intérêt que je donne à ce jeu? Voyons voir... Vous aidez à vous améliorer en conditions extrême et s'amuser? Et effectivement, tu as raison, je ne suis pas humaine. Mais détrompes toi, j'ai un profond respect pour les humains. C'est la races que je chéris le plus. Quoi que, je dirai bien que je vous chéris plus que c'est humain pathétiques qui balance des guerres sans mobiles légal"


    Faire un massacre, c'est super drôle en effet... Harumi soupira. L'esprit avait raison sur un point, l'humain était pathétique - même si au fond d'elle Harumi avait toujours l'espoir de retrouver les valeurs morales qu'elle défend - mais le plus pathétique ici était Kami. De plus elle se contredisait ce qui fit sourire Harumi. "Nous améliorer" n'est qu'un prétexte stupide, en quoi le fait de nous entre-tuer nous entraines ? Question qui restera sans réponse...

    "Mais petite insolente, pour te faire payer cet affront, je vais t'enlever quelque chose. Ou même 2."

    Harumi était prête à subir les conséquences de ses paroles. Valeureuse et tenant trop à ses valeurs, elle resta figée, impassible, neutre, attendant simplement sa punition. Un halo de lumière entoura Kami et le ciel s'ouvrit, la tête d'Harumi claqua sur le sol, elle avait mal, mais elle ne dirait rien. Elle n'avait pas peur, elle savait que jamais l'entité du pensionnat ne la tuerait pas. De toute façon se débattre était inutile. Kami baragouina des mots incompréhensibles puis Harumi se releva, impossible de se souvenir ce qui s'était passé après ça.

    "Va maintenant. Je ne veux pas te revoir avant que tu ais fini de réfléchir."


    Tous les pouvoirs d'Harumi avaient disparu, son apparence était redevenue normal. Elle ne sentait plus le flux d'énergie qui circulait en elle habituellement, elle conclue qu'elle était devenue une simple humaine. Elle reprenait ses esprits et cria sans une fois de plus réfléchir :

    -J'ai déjà fini de réfléchir, à vrai dire j'ai fini lorsque je suis rentrée dans ce pensionnat. Vous m'avez retiré mes pouvoirs ? Alors, je n'ai plus rien à faire ici non ? Ah pardon c'est vrai je suis bloquée par un champ de force !


    Elle cria assez fort à fin que tous les élèves entendent, en espérant que l'un d'entre eux réagisse et arrête de s'entretuer comme le font les êtres humains, toujours très contradictoire l'entité. Harumi sauta du toit et escalada les fenêtres afin de ne pas se ramasser par terre. Kami avait peut-être fait disparaitre ses pouvoirs, mais pas ses capacités. Elle courra pour se mettre à l'abri, oui elle avait abandonné l'idée de se battre contre l'entité, lutter contre du vent ne servirait à rien. Elle décida de se cacher derrière une haie, les zombies ne devraient pas l'atteindre de là, du moins pas le temps qu'elle réfléchisse à un moyen de redonner la vie à ses camarades. Elle venait de se mettre le dieu de l'île à dos et c'était pas vraiment super intelligent de sa part. Le sentiment d'impuissance, celui qu'Harumi haïssait le plus...

---------------✄----------------

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Since I’m a little child I go through this world with ghosts beside me
Back then I had a hard time getting asleep
Now I’m a grown up man things have changed except the world stay the same
I think it a shame having a hard time wakin’ up and start to weep
Please let me rest me head.
"




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiroyuki Aoki
L'Inoubliable Infernal
L'Inoubliable Infernal
avatar

Messages : 52
Passage pour un prochain pouvoir : 100
Date d'inscription : 23/08/2012

Carte d’identité
Age : 28 ans
Pouvoir: Contrôle de la gravité, Contrôle du Sang et Clairaudience

MessageSujet: Re: Les zombies? Non mais attendez, DES ZOMBIES?! [Event donc PV Libre ~]   Sam 6 Oct - 23:05

Son flux d'énergie était concentré sur les zombies qu'il combattait. Chacun de ses mouvements étaient contrôlés au centimètre près. Chaque chat était en action aussi. Tous allaient soit embêter des zombies, soit faire chier Aoki. D'ailleurs Aoki lui, utilisait beaucoup son pouvoir de la gravité pour écraser les têtes de zombie. Tellement la pression était forte leur têtes explosait dessous. Un sourire malsain s'était étiré sur les lèvres du prof. Au moins ce qu'il faisait aujourd'hui l'aiderait à ne plus faire de crise pendant un moment.

D'un coup il arrêta tout mouvement. Ses oreilles s'agitèrent, ainsi que sa queue. Il entendait des informations importantes à ne pas louper. Kami discutait avec Harumi et son élève lui avait manqué de respect. Une veine palpita sur son front. Le prof n'aimait pas qu'on manque de respect pour cette personne. Elle l'avait tellement aidé alors que tout le monde le martyrisait.

Il n'avait pas tout de suite réagi puisque l'entité l'avait fait avant lui. Mais il tiqua. Son élève se montrait bien persistante.


"J'ai déjà fini de réfléchir, à vrai dire j'ai fini lorsque je suis rentrée dans ce pensionnat. Vous m'avez retiré mes pouvoirs ? Alors, je n'ai plus rien à faire ici non ? Ah pardon c'est vrai je suis bloquée par un champ de force !"

Une autre veine palpita sur son front c'en était trop. Fallait qu'il agisse. Il l'entendit se déplacer et resta un moment immobile avec une lueur hostile dans les yeux. Il l'entendit se cacher derrière un buisson et décida de se déplacer. Il me mit à courir à pleine vitesse et sauta dessus du buisson et arrivé sur Harumi. Il écrasa avec tout son poids puis se leva et la releva par la même occasion. Il fallait qu'elle mérite une punition de taille. Les yeux d'Aoki était, maintenant, devenu bien menaçant et il attrapa le haut de vêtement et le dos de son élève pour lui faire la prise du Uranage et se relevé pour la foudroyer du regard.

"Je te préviens, ce genre de truc je laisse passer une fois mais pas deux. Si je t'entends encore parler sur ce ton à cette personne, compte pas sur moi pour continuer à te donner des cours."

---------------✄----------------

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Dernière édition par Hiroyuki Aoki le Mar 16 Oct - 17:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harumi Tanaka
Les Âmes Spirituelles
Les Âmes Spirituelles
avatar

Messages : 69
Passage pour un prochain pouvoir : 92
Date d'inscription : 23/08/2012
Age : 25
Localisation : Japon

Carte d’identité
Age : 19 ans
Pouvoir: Marionnettisme

MessageSujet: Re: Les zombies? Non mais attendez, DES ZOMBIES?! [Event donc PV Libre ~]   Lun 8 Oct - 14:17

    Assise dans l'herbe trempée, la pluie ruisselant sur son visage, Harumi était totalement désemparée. Elle n'avait aucune idée de comment s'en sortir. Elle s'en voulait de ne pas avoir réfléchi avant de parler, mais lorsque des actes odieux sont proférés devant elle et que personne ne réagit c'est plus fort qu'elle. Elle se réveilla lorsqu'elle entendu du bruit derrière elle, quelque chose lui sauta dessus ! Du moins quelqu'un ! Elle paniqua, un zombie aussi vivant que ça ce n'était pas possible. Elle réalisa qu'elle ne devait pas craindre les zombies uniquement mais les autres joueurs. L'individu se releva et au grand soulagement d'Harumi qui sera de courte durée, c'était Aoki. Il la releva violemment et attrapa son col. Il la bascula en arrière et elle atterrit à terre. Aoki se releva et la foudroya du regard. La petite Harumi ne comprenait pas le geste de son enseignant, puis elle réfléchit. Il avait certainement entendu ce qu'elle avait pus dire.

    "Je te préviens, ce genre de truc je laisse passer une fois mais pas deux. Si je t'entends encore parler sur ce ton à cette personne, compte pas sur moi pour continuer à te donner des cours."


    Ce fut la première fois qu'Harumi vis son professeur aussi en colère. Enfin habituellement, Aoki avait juste un caractère de boudeur grognon. Mais là elle regretta amèrement ce qu'elle avait dit, cela avait profondément blessé son professeur et tenant à lui elle fit quelque chose de rare. Elle réfléchit avant de parler ! Elle ne pouvait pas cautionner ce jeu horrible et donc elle ne devait pas se taire ! Mais d'un côté, cette personne avait l'air très importante. Kami avait caressé les cheveux d'Aoki comme une mère aurait pus le faire. Il faut admettre même si tout le système du pensionnat était étrange, que Kami veillait sur tous les pensionnaires. Harumi n'arrivait pas à reconnaître que cet être peu importe qui il soit vraiment, était bienveillant. Ravalant sa fierté et même si elle était toujours très en colère elle dit le plus sincèrement possible :

    -Je suis désolée, cela ne recommencera plus.


    Elle se releva les yeux dans le vague. Qu'allait-elle faire maintenant sans pouvoirs ? Totalement vulnérable, devant prendre la vie des autres pour sauver la sienne. Jouant un jeu dont les règles sont horribles. Elle retomba, rapprocha ses jambes de son corps. Attendant simplement qu'un zombie vienne la dévorer. C'était la seule chose qui restait à faire.

---------------✄----------------

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Since I’m a little child I go through this world with ghosts beside me
Back then I had a hard time getting asleep
Now I’m a grown up man things have changed except the world stay the same
I think it a shame having a hard time wakin’ up and start to weep
Please let me rest me head.
"




Spoiler:
 


Dernière édition par Harumi Tanaka le Lun 8 Oct - 15:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loona
Les Âmes Spirituelles
Les Âmes Spirituelles
avatar

Messages : 56
Passage pour un prochain pouvoir : 74
Date d'inscription : 23/08/2012
Age : 591

Carte d’identité
Age : 585
Pouvoir: Déesse déchue

MessageSujet: Re: Les zombies? Non mais attendez, DES ZOMBIES?! [Event donc PV Libre ~]   Lun 8 Oct - 14:55

Voila des heures que je m'occupais des blessés, seul personne capable de soigner les autres je le devais bien. Le nombre de personnes augmentait considérablement, je n'ai presque plus de matériel pour faire guérir les malheureux se faisant gravement blesser, j’espère que cela va s'arrêter assez vite ...

Il y avais même des dispute entre certaines personne .. Ce n'est vraiment pas le moment. Occuper à ramener les blessés hors du champ de bataille, j'ai faillis ne pas remarquer que le nombre de zombies, malgré l'acharnement des combattants ne semblait pas diminuer.

Il ne semble pas y avoir de perte de notre coté, j'ai cependant remarquer que certaines personnes s'était fait mordre, celle-ce semble infecter par un poison grave, j'ai retarder l’empoisonnement grâce à quelque fiole d’éther gardé dans ma poche, cela fait certes mal mais il retarde le poison en attendant de trouver un remède efficace.

Je retournais sur le champ de bataille quand soudain je vis une fille, recroqueviller sur elle même. Elle n'était pas blesser, refusait de combattre et de fuir, comme si elle attendait .. la mort.

-hé, ne reste pas la, tu pourrais être gravement blessée, viens avec moi, je te ramène avec les autres, tu y sera plus en sécurité.


Elle semblait si triste, peut être croyait elle que quelqu'un était mort ..

-Ne t'inquiète pas, je me suis occuper des blessés, je les ai tous ramener un peu loin d'ici, personne n'est mort, tout va bien.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiroyuki Aoki
L'Inoubliable Infernal
L'Inoubliable Infernal
avatar

Messages : 52
Passage pour un prochain pouvoir : 100
Date d'inscription : 23/08/2012

Carte d’identité
Age : 28 ans
Pouvoir: Contrôle de la gravité, Contrôle du Sang et Clairaudience

MessageSujet: Re: Les zombies? Non mais attendez, DES ZOMBIES?! [Event donc PV Libre ~]   Lun 8 Oct - 20:42

"Je suis désolée, cela ne recommencera plus.
-Bien"

Son regard devint moins dur et ces traits se détendirent. Il n'avait plus aucune raison d'être en colère. Son élève se releva, les yeux dans le vague et elle retomba aussitôt. Les oreilles d'Aoki s'agitèrent. Des zombies étaient en approche mais pour l'instant, ils n'étaient pas considérés comme un danger potentiel. Il observa son élève recorqueviller sur elle même et ses sourcils se forçèrent. Pourquoi réagissait-elle comme cela? Les oreilles du prof s'agitèrent de nouveau. Une personne s'approchait d'eux. C'était cette merde d'infirmier. Une veine palpita sur son front. Que venait-il faire là?!

"Hé! Ne reste pas là! Tu pourrais être gravement blessée. Viens avec moi. Je te ramène avec les autres, tu y seras en sécurité

Une autre veine palpita. Il se prenait pour qui lui?! Le prof n'allait pas le laisser partir aussi facilement avec son élève!

"Ne t'inquiète pas, je me suis occuper des blessés. Je les ai tous ramener un peu plus loin d'ici. Personne n'est mort, tout va bien"

Une troisième veine palpita. S'en était trop! Alors que l'infirmer s'approchait d'Harumi, Aoki l'attrapa et lui fit subir la même chose que son élève. Il n'allait surtout pas le laisser partir avec elle. En plus, il devait accomplir quelque chose maintenant! Il se saisit d'Harumi et la porta dans ces bras comme une princesse. Son pouvoir gravitationnel s'activa et il lança un regard noir à l'infirmier.

"Je t'aurai tué si tu avais osé poser un seul de tes doigts sur elle!"

Une fois dans les airs, il marcha en direction de Kami, qui, elle, le regardait avec un sourir radieux. Il s'avança encore et une fois arriver devant elle, il posa Harumi sur le toit. Maintenant, il fallait qu'il redonne foi à son élève. C'est pas parce qu'elle avait perdu son pouvoir et sa nouvelle forme, qu'il fallait qu'elle baisse les bras. Surtout que ça se n'ait rien par rapport aux horreurs qu'a pu endurer le jeune prof.

"S'il te plait, restitues ce qui lui appartient de droit.
-Se serait trop facile, Aoki. Mais j'accepte ta demande. Après tout, c'est tout choix et je te fais entièrement confiance"

Le prof étira un sourire heureux et Kami lui rendit. La bouche de l'entité s'ouvrit et une sorte d'âme sortit de celle-ci pour se diriger sur le cœur d'Harumi et d'y entrer. D'un coup elle reprit sa forme d'Halloween et ces pouvoirs devait sans doute remarcher. Aoki s'inclina devant Kami et celle-ci fit de même. Le prof se saisit donc de son élève et ils redescendirent. Il lui ébourifa les cheveux.

"J'espère que maintenant, tu sais qu'il faut rester calme dans certaines circonstances.

---------------✄----------------

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loona
Les Âmes Spirituelles
Les Âmes Spirituelles
avatar

Messages : 56
Passage pour un prochain pouvoir : 74
Date d'inscription : 23/08/2012
Age : 591

Carte d’identité
Age : 585
Pouvoir: Déesse déchue

MessageSujet: Re: Les zombies? Non mais attendez, DES ZOMBIES?! [Event donc PV Libre ~]   Mar 9 Oct - 16:21

M’appétant à tendre la main à cette jeune fille pour l'aider à se relever, je fus interrompu par un sagouin, il me dégagea d'un geste et me porta un regard digne de démon, tout étonné, je ne savais pas quel altitude adopter, j'étais un peu perdu et ne dis rien.

"Je t'aurai tué si tu avais osé poser un seul de tes doigts sur elle!"

Pour qui se prenait-il, je n'ai même pas eu le temps de répliquer qu'il parti en volant ... donc en résumer : Super-man vient de sauver une jeune fille voulant se faire trucider en me menaçant de ne pas la sauver à mon tour ... j'ai du prendre une mauvaise substance à la place de la morphine ou peut être un peu trop de morphine.

-Haaa il est peut être temps de faire une pause pour moi, plus aucun blessé sur le champ de bataille, tout va bien * bâillement*

Me voila en train de dormir, dans un coin, loin de pas mal d'ennui, je verrais bien dans une heure si tout le monde va bien

~Rêve~ Encore cette fille ... je ne t'ai jamais oublier, même si nous ne nous voyons qu'a travers mes rêves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harumi Tanaka
Les Âmes Spirituelles
Les Âmes Spirituelles
avatar

Messages : 69
Passage pour un prochain pouvoir : 92
Date d'inscription : 23/08/2012
Age : 25
Localisation : Japon

Carte d’identité
Age : 19 ans
Pouvoir: Marionnettisme

MessageSujet: Re: Les zombies? Non mais attendez, DES ZOMBIES?! [Event donc PV Libre ~]   Mar 9 Oct - 19:06

    "Hé! Ne reste pas là! Tu pourrais être gravement blessée. Viens avec moi. Je te ramène avec les autres, tu y seras en sécurité."

    Un homme s'était approché d'Harumi. Grand, plutôt fin, avec une touffe de cheveux blanc, vu sa queue et ses oreilles, cela devait être une sorte de renard blanc. Elle ne l'avait jamais rencontré auparavant. Vu sa manière de parler, il devait être l'infirmier du pensionnat. Harumi n'avait pas envie de le suivre, elle n'était pas blessée de toute façon et puis elle n'avait pas envie de lui parler. De parler à personne, elle avait déçu Aoki Sensei, s'était mise à dos le dieu du pensionnat qui pourtant veillait sur elle, elle ne trouvait pas la seule amie qu'elle s'était réellement faite. Peut-être qu'Haiko s'était déjà faite dévorer par un zombie, peut-être avait-elle encore perdu un être qu'elle aimait. L'infirmier avait l'air d'insister :

    "Ne t'inquiète pas, je me suis occuper des blessés. Je les ai tous ramener un peu plus loin d'ici. Personne n'est mort, tout va bien"

    Il n'avait pas l'air méchant, il soignait les gens et s'en préoccuper, mais en même temps c'était son boulot. Personne n'était mort, ce qui signifie qu'Haiko n'avait rien, cette nouvelle réjouie la petite ! Elle releva vite la tête lorsqu'elle entendit le corps de l'infirmier claquer sur le sol. Elle avait oublié que son professeur était toujours là ! Aoki se rapprocha d'elle et la prit dans ses bras. Tel un prince charmant venant sauver sa Princesse. Harumi rougit légèrement surprise du comportement impulsif de son professeur, elle ne comprenait pas le geste de son professeur, elle venait de le mettre fou de rage !

    "Je t'aurai tué si tu avais osé poser un seul de tes doigts sur elle!"

    Harumi ne savait pas quoi penser ! A vrai dire, cette scène lui rappelait surtout un souvenir similaire. Dans sa jeunesse, la petite Harumi adorait écouter les légendes urbaines japonaises que lui raconter Nathaniel. Elle luttait toujours contre le sommeil pour rester le plus possible avec lui. Bien entendu elle s'endormait avant et Nathaniel la portait toujours jusqu'à son lit. C'était comme le grand-frère qu'elle n'a jamais eu. Ce souvenir lui fit reprendre confiance en elle, elle avait oublié qu'elle était ici pour le retrouver. Il fallait qu'elle endure ce genre de choses et ne pas se laisser aller comme une enfant -qu'elle était toujours-.
    Dans les airs, Aoki l'enmena dans le dernier endroit qu'elle voulait être mais il fallait bien endurer ça pour récupérer ses pouvoirs...


    "S'il te plait, restitues ce qui lui appartient de droit.

    Elle se serra contre Aoki, elle appréhendait tellement ce qu'allait dire Kami.

    -Se serait trop facile, Aoki. Mais j'accepte ta demande. Après tout, c'est tout choix et je te fais entièrement confiance"

    Elle était heureuse, même si Kami était rétissente à cette idée, elle s'en moquait. Son prof avait été là pour elle comme elle l'avait pensé, même si elle l'avait déçue, il était là lors de son grand moment de faiblesse et d'enfantillage. Il la déposa au sol, elle quitta ses bras trop vite à son goût ! Une âme sorti de la bouche de kami et se faufila dans le coeur d'Harumi. A nouveau elle ressentit le flux d'énergie et vit son apparence, -qui aurait pus être oublié d'être changé- elle avait retrouvé ses pouvoirs et sa motivation par la même occasion.
    Ils redescendirent prêts à re-rentrer dans le jeu. Aoki ébouriffa une fois de plus les cheveux d'Harumi :


    "J'espère que maintenant, tu sais qu'il faut rester calme dans certaines circonstances.


    -Oui, je suis encore une fois désolée sensei, qu'est-ce que je dois faire maintenant ?

    Il n'y avait aucun mort selon l'infirmier, donc tout ça n'est qu'un véritable jeu, Madame l'impulsive lorsqu'elle comprit ça, elle se sentit bien idiote ! Il fallait qu'elle se rattrape et essayera de remonter de son prof adoré -un peu trop d'ailleurs ?-

---------------✄----------------

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Since I’m a little child I go through this world with ghosts beside me
Back then I had a hard time getting asleep
Now I’m a grown up man things have changed except the world stay the same
I think it a shame having a hard time wakin’ up and start to weep
Please let me rest me head.
"




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiroyuki Aoki
L'Inoubliable Infernal
L'Inoubliable Infernal
avatar

Messages : 52
Passage pour un prochain pouvoir : 100
Date d'inscription : 23/08/2012

Carte d’identité
Age : 28 ans
Pouvoir: Contrôle de la gravité, Contrôle du Sang et Clairaudience

MessageSujet: Re: Les zombies? Non mais attendez, DES ZOMBIES?! [Event donc PV Libre ~]   Ven 12 Oct - 17:11

"Oui, je suis encore une fois désolée sensei, qu'est-ce que je dois faire maintenant ?"

Aoki la regarda. Nan mais elle était idiote ou elle le faisait exprès? Maintenant fallait qu'elle retourne au combat utiliser le maximum de ces capacités. Surtout que l'autre idiote de zombie n'allait pas tarder à arriver non plus. Le prof se devait de rester en vie et les élèves les plus compétents aussi. Il soupira et cligna des yeux.

"Ne pose pas de question stupide, Harumi. Maintenant, survie."

Les oreilles du prof s'agitèrent. Une chose allait se passer. Sa tête se tourna vers les zombies et il fronça les sourcils. C'était pas le moment de flanché. Il siffla et ces chats et les zombies se retournèrent instantanément. Il déglutit et ces chats se rapprochèrent à toute vitesse pour se collé à lui. Des ronronnement fusèrent et Aoki rougit fortement et ces oreilles se baissèrent de gêne. Il n'était pas habitué à ce genre de chose mais c'était pas bien grave.

Une fois calmer, il s'avança de façon à être le plus proche possible des zombies. Il les regarda et étira un sourire narquois. Quoi de mieux que d'écraser de nouveau des têtes vides. Aucun élèves ne devaient être présent. Pourquoi? Parce qu'il se ferait écraser aussi. Sa tête se tourna vers Harumi et il lui dit sans parole de rester où elle était. Pas besoin de tué plus d'élève. Son regard se reposa sur les morts-vivants et un sourire monstrueux, accompagné d'une lueur malsaine, apparu cette fois-ci.


"Crever bande de coque vide."

Il activa son pouvoir et la premier ligne de zombie se retrouva écraser contre le sol avec les têtes éclater. Du sang avait giclé sur Aoki ce qui lui donnait encore plus une apparence de... Monstre.

---------------✄----------------

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loona
Les Âmes Spirituelles
Les Âmes Spirituelles
avatar

Messages : 56
Passage pour un prochain pouvoir : 74
Date d'inscription : 23/08/2012
Age : 591

Carte d’identité
Age : 585
Pouvoir: Déesse déchue

MessageSujet: Re: Les zombies? Non mais attendez, DES ZOMBIES?! [Event donc PV Libre ~]   Ven 12 Oct - 17:18

~Moment de rêve ~


Depuis que je suis en ce pensionnat, je ne t'ai pas revu, tu m'as tellement manquer


Cette fille s'approchait de moi et me prit dans ses bras comme à son habitude, j'étais au bord des larmes.

Ne m'abandonne plus ..

Je ne t'abandonnerais jamais .. Bientôt je serais l’hôte tu n'as plus à craindre tes problèmes
Ce moment devait arrivé de toute façon, depuis que j'ai eu ce livre entre mes mains je le savais, le moment de remplir mon contra du pacte était arrivé, elle claqua des doigts et le livre apparu. D'un hochement de la tête je lui fis signe de compréhension. J'ouvris ce livre dont les pages étaient toutes vierges. Comme par un automatisme, je tournais les pages en les survolant à la manière par la quel l'on bat un jeu de carte. Cette fois-ci il y avait quelque chose de différent, j'en étais sur, je repris le livre au début puis tournais les pages mais plus lentement. Plus je tournais les pages, plus mon sentiment d'angoisse m'envahissais, arrivé vers la moitié du livre, je m’arrêta soudainement.

N'ai pas peur, je suis la, tout se passera comme prévu je te le promet.

Je pris mon souffle, mis mes doigts délicatement sur le rebord de la feuille derrière la quel se cachait ma plus grande peur, disparaître. Je fini par tourner la page, c'est avec et sans surprise que je vis une phrase, celle qui briserait le sceau. L'incantation commença, mon corps entier tremblait :

Toi qui m'a offert en sacrifice de ton emprisonnement une vie libre, toi à qui j'ai prêté serment, je te libère de ton châtiment, renaît de tes cendres .. merci pour tout ..


Je commençais lentement à disparaître, j'aurais penser être un peu plus longtemps avec toute ces personnes qui ne me regardaient pas comme un monstre .. je suis content de les avoir connu .. Une larme coulait le long de ma joue

C'est .. la fin, amuse toi bien, je t'aime

Contente d'avoir pu t'aider, je te ferais revenir dès que je le pourrais, je t'aime ..

J’esquissais un sourire avant de disparaître, c'était à son tour de s'amuser librement, la voila maintenant endormie, nue, à la place ou je l'étais laissant mon dernier instant de vie à ce pensionnat.


~~~Un peu d'explication ~~~


à ma naissance, j'étais destiné à mourir, quand une divinité me pris sous son aile, me conférant une partie de son apparence, ses attribut animalier ceci en se logeant en mon esprit me protégeant de cette mort certaine. En contre partie, un jour je devais la laisser partir et lui laisser mon âme en guise de remerciement celle ci lui permettant de prendre forme dans le monde actuel. à ce pensionnat, j'ai trouver le livre permettant de faire l'incantation qui la libérerait, elle m'a promit de me faire revenir quand elle trouvera un moyen.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harumi Tanaka
Les Âmes Spirituelles
Les Âmes Spirituelles
avatar

Messages : 69
Passage pour un prochain pouvoir : 92
Date d'inscription : 23/08/2012
Age : 25
Localisation : Japon

Carte d’identité
Age : 19 ans
Pouvoir: Marionnettisme

MessageSujet: Re: Les zombies? Non mais attendez, DES ZOMBIES?! [Event donc PV Libre ~]   Ven 12 Oct - 21:20

    "Ne pose pas de question stupide, Harumi. Maintenant, survie."

    Ce n'était pas une question stupide ! Personne n'avait donné d'explication sur le but de ce jeu, à part survivre et battre les zombies, que fallait-il faire ? Enfin, elle se dit qu'il fallait suivre son professeur. D'ailleurs... Une horde de zombie arrivée droit sur Harumi et Aoki ! Son prof siffla, tout un tas de chats apparurent, c'était juste incroyable. Ce qui était incroyable aussi c'était la rougeur extrême des joues d'Aoki ! Il était super mignon le petit minou, ses petites oreilles se baissèrent de gêne... Pas le moment de se laisser déconcentrer Harumi ! Même si franchement il était juste magni... BON ! La petite Harumi pris son courage une fois de plus, armée de son ombrelle -jamais elle ne la laisserait elle sert trop !- elle couru derrière son professeur mais s'arrêta vite, il lui avait fait comprendre de rester là bien sagement.
    Elle avait beaucoup de mal à tenir en place, malgré l'assurance certaine d'Aoki :


    "Crever bande de coque vide."

    Et son pouvoir hors du commun, Harumi avait quand même peur qu'il lui arrive quelque chose. Du sang giclait sur Aoki, il devenait effrayant. Harumi s'avança, désordonnant à son professeur, leva le bras et tendis la main, elle pris contrôle de chaque zombie et leurs éclata la tête. Elle arrivée incroyablement bien à contrôlé son pouvoir, peut-être est ce le fait qu'il la quittée il y a quelque instants. Elle sortit un mouchoir de son sac après avoir bien entendu éclatée le reste de la horde de zombie, ils n'étaient plus vivants maintenant, il fallait donc achevé leurs souffrances, elle s'approcha d'Aoki et lui essuya le visage doucement :

    -Comment faisiez vous pour voir devant vous ? C'est mieux là non ?

    Elle sourit, une seconde horde de zombie était en approche, elle s'arma de son ombrelle et courra vers eux, elle embrocha tout ce qui était sur son passage en prenant soin de viser la tête. Les zombies sans leurs têtes retrouvaient la mort. Oui quand on a peur des zombies on apprends tout d'eux pour s'en défendre, les livres ça nous sauvent vraiment la vie parfois !
    Puis tout à coup l'immense puissance que ressentait Harumi dégènera, les membres des zombies volèrent, leurs organes explosèrent, Harumi tentait de tout contrôler mais en vain !


    -Sensei ! Si vous voulez pas recevoir un bras de zombie dans la tronche, faudrait vous écarter.


    La voix d'Harumi tremblait, on voyait très bien qu'elle commençait à paniquer !

---------------✄----------------

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Since I’m a little child I go through this world with ghosts beside me
Back then I had a hard time getting asleep
Now I’m a grown up man things have changed except the world stay the same
I think it a shame having a hard time wakin’ up and start to weep
Please let me rest me head.
"




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrastée Enguerrand
Les Âmes Spirituelles
Les Âmes Spirituelles
avatar

Messages : 16
Passage pour un prochain pouvoir : 28
Date d'inscription : 31/08/2012

Carte d’identité
Age : 95 ans
Pouvoir: Torture Psychologique

MessageSujet: Re: Les zombies? Non mais attendez, DES ZOMBIES?! [Event donc PV Libre ~]   Ven 12 Oct - 23:51

Adrastée était plongé dans un long sommeil réparateur. Les zombie, normalement, ne dorme pas mais elle était l’exception qui confirme la règle. Son sommeil lui permet de récupéré des forces, autant mentale que physique, et d'estompé la faim. Parce que oui Adrastée a faim de chaire fraiche. C'est pas parce qu'elle plus civilisé que les manières d'un zombie partiront.

Bon retournons sur le droit chemin. Adrastée durant son sommeil réparateur, généralement, discute avec Shiro. En ce moment même c'est ce qu'elle faisait. Ce n'était pas parce que les gens du pensionnat étaient en danger, qu'elle allait se bouger les fesses. Oula! Vous en demandez trop à la petite Adrastée là! Faut pas trop en entendre d'elle. Enfin sauf quand on la force. D'ailleurs, c'était le cas en ce moment. Sa discution avec Shiro battait son plein et d'un coup Kami apparu dans son rêve.


"Adrastée... Tu peux te réveiller maintenant?
-Dis, c'est qui?
-Je vais le faire, j'ai presque fini. Shiro, ne t'inquiète pas ce n'est pas un danger potentiel.
-Ah?
-Dépêches-toi sa commence à dégénéré...
-Oui, oui..."

Après cela, Kami disparu et Adrastée soupira pour ensuite reprendre sa discussion avec son ami. Ce n'est qu'une dizaine de minutes plus tard qu'elle ouvrit ces yeux. Un sourire vint directement se collé sur ces lèvres, les bras mécanique dentaires bougèrent et ces yeux se dirigèrent vers Kami avec une lueur malsaine à l'intérieur. L'entité vivante lui répondit avec la même expression. Adrastée se leva donc et, étant déjà habitué à son nouveau corps, elle avança aisément à travers la foule. Bizarrement aucun zombie vint l'agresser. Elle partit donc voir Harumi et le prof qui était avec elle. Avec ces nouveaux membres, son arrivée fut plus rapide et elle poussa le prof. Celui-ci émis un grognement, la regarda avec un regard noir et chancela. Si ça bouche était encore intact, un grand sourire hypocrite se serait loger dessus. Une lueur amusé, dans ces yeux, vint donc le remplacer. Son regard se reporta enfin sur la petite Harumi.

"Yo! Sa fait un petit moment petite! Je vois que tu t'es assez amélioré. J'aime ça ~"

Elle resta la temps de ça réponse puis repartit directement en lui faisant un signe de sa main squelette. Adrastée se dirigea donc dans la direction opposé et vit une touffe orange dépassé. Assez intrigué et amusé, la vieille s'en rapprocha et vit une jeune femme allonger au sol. Quoi de mieux que d'embêter une personne durant son sommeil, pour s'amuser? ~ La main squelette partit donc à la recherche de la chaire de son visage et traça les traits de son visage. Elle avait un peu le teint pâle, ce qui lui donnait un air encore plus fragile. Les idées malsaines fusèrent dans le cerveau d'Adrastée et une lueur du même type vint se loger dans ces yeux. Elle allait s'amuser avec cette créature. ~

Sa main robotisé s'approcha, elle aussi, du corps inerte et elle appliqua quelques scarification par-ci, par-là. Maintenant, la belle au bois dormant était pleine de... cicatrice et de sang. Il ne fallait plus qu'attendre son réveil! ~

---------------✄----------------

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loona
Les Âmes Spirituelles
Les Âmes Spirituelles
avatar

Messages : 56
Passage pour un prochain pouvoir : 74
Date d'inscription : 23/08/2012
Age : 591

Carte d’identité
Age : 585
Pouvoir: Déesse déchue

MessageSujet: Re: Les zombies? Non mais attendez, DES ZOMBIES?! [Event donc PV Libre ~]   Sam 13 Oct - 0:44

Hummm si douce est la brise du vent m’effleurant mes oreilles, retrouver un corps après 152 ans ça fait vraiment du bien, je pense rester ici encore un peu, je me sens si bien, je comprend ce qu'ikuto voulait dire lors ce qu'il disait qu'il était bien comme ça, j'ai tellement ratée de choses. Mon ventre gargouille, après un si long jeune j'aimerais bien manger quelque chose, je sais pas, n'importe quoi, une pomme ! Hummm pas envie de me levée .. Mes oreilles s'agitèrent, quelqu'un ou plutôt quelque chose même approchait, ça n'a pas l'air dangereux, silencieux mais plutôt une démarche normale, je dirais à une vingtaines de mètres, j'adore me servir de mes oreilles, c'est un peu ma fierté. Hummm mes poils était doux et long comme dans mes souvenir. Humm ? La chose se rapprochait, elle était vraiment très proche, je voulais me lever pour faire connaissance amicalement mais je n'en avais pas la force, j'avais vraiment trop faim .... *sigh* Soudain, je sentis un liquide couler le long de ma joue, un peu comme des larmes mais plus rigide, du sang ? Je pense que la chose qui me guettais me crois morte et veut faire de moi son dîner, pas de veine pour elle d'être tombée sur moi ... Un petit claquement de doigts et ... et .. et ? J'avais oubliée ! La malédiction de déesse déchu pesait toujours sur moi, seul l'immortalité de la jeunesse restait encore en moi. *sigh* ceci dit je me demande à quoi je ressemble en ce moment, ma peau est surement aussi douce qu'au par avant. Une divinité se faire manger de la sorte .. Pour lui montrer signe de vie, je remuais la queue de droite à gauche, elle ne me mangera pas si je suis vivante et puis elle m'a juste coupée au visage, peut-être n'a elle pas de si mauvaise attention.

-Je ... j'ai .. j'ai faim ..


Mes appel à l'aide était ridicule, jamais je ne m'étais trouver dans une telle situation, si seulement j'avais ne serait-ce qu'un peu de force pour me déplacer, j'entrouvris les yeux et remarqua que la chose qui m'observait était une sorte de robot, les robots n'on pas d'appétit il .. enfin elle ne me mangera pas pour sur, reste à savoir si elle allait m'aider ou me laisser la gueule ouverte crevant de faim et de soif, je déteste ce sentiment de besoin .. cependant, j'ai toujours ressentis un besoin, le besoin de retrouver un corps maintenant chose faite, je ne peux plus l'utiliser comme je le voudrais, c'était bien ma veine. Dans un élan de désespoir, je me retournais pour voir si un fruit n'était pas tombé aux alentours, rien .. rien de rien. Toujours observé sans pour autant être aidée, j'ai l’impression d'être un phénomène de foire, je re-lançais une phrase à ce qui semblait m'observer.

-Emmène moi .. à .. manger ... ou .. emmène moi .. au manger.


Sur cette dernière phrase mal formulée, je tombais raide morte, impossible pour moi de bouger, j'étais à la limite de l’inconscience, je ne pouvais cependant pas mourir de faim ni de soif, je ne sais pas si je devrais m'en plaindre. La fatigue m’emportait elle aussi, quelle incapable je faisais, pour une ré-incarnation, ce n'est pas le top ... J'irais surement mieux si l'on s'occupe de moi. Avec mon aspect actuel, nue doté d'oreilles et d'une queue de renard, gisant sur le sol implorant de l'aide à une machine, l'on pourrait vraiment se demander si cette scène n'était pas sortie d'une mauvaise pièce de théâtre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kumiko Hayashi
Les Âmes Spirituelles
Les Âmes Spirituelles
avatar

Messages : 42
Passage pour un prochain pouvoir : 92
Date d'inscription : 23/08/2012
Age : 23
Localisation : Japon

Carte d’identité
Age : 17 ans
Pouvoir: Clairvoyance

MessageSujet: Re: Les zombies? Non mais attendez, DES ZOMBIES?! [Event donc PV Libre ~]   Sam 13 Oct - 17:46

    Ses neufs queues auparavant immaculées s'étaient teintées d'un sang cramoisi, à moitié pourri. La réponse de Kami ne lui avait pas du tout plu. Un jeu sans récompenses n'est tout simplement pas un jeu. La jeune kitsune shoota dans une pierre qui vint transpercer le cerveau du zombi qui lui bloquait la route. Sans se préoccuper de son cadavre prit de convulsion, elle l'écrasa sans ménagement avec ses grosses boots. Elle continua l'humeur difficile. Quelques secondes après, des zombis l'encerclèrent. A croire que ces êtres qui sortaient des cimetières avaient une once minime d'intelligence. Kumiko ne paniqua pas. Au contraire, elle les ignora en continuant à shooter dans quoique ce soit qui croise ses pieds. Les immenses queues qui sortaient de son bas dos quant à elles, s'agitèrent et découpèrent l'ennemi en petit morceau dans une folle danse.

    Ses pas la portèrent vers le nul part, mais suffisamment proche de discussions à peine perceptibles sans ses oreilles poilues. Elle tourna la tête. Son œil de sphinx doré s'agrandit en lui apportant une drôle de scène. Des gens bizarres s'étaient regroupés. On aurait dit une réunion d'Halloween. Peut être parce que tout simplement c'en était une. La jeune fille préféra les éviter. Sa morosité allait lui attirer les foudres de la joyeuse bande. Elle poursuivit d'un pas traînant son chemin. Sans qu'elle en aie conscience, l'une de ses queues s'était enroulée autour de la partie haut d'un corps et le traînait derrière elle en laissant une longue traînée de sang.

    Cent mètres plus loin, elle déboucha dans une zone dévastée où les corps mutilés étaient à foison. Ils étaient tombés d'une certaine façon qui permettait de voir les plus récents. Il y avait une autre possibilité aussi avec les yeux de la morts mais Kumiko, dans son immense gaieté n'était pas enclin à en faire usage. Elle se dirigea lourdement vers la source de ce massacre. Elle arriva finalement dans un pré où un nudiste faisait ses emplettes. Elle le fixa, blasée. Avoir fait tout ce chemin pour ça, décevant. Toutefois, lui aussi semblait être victime de ce maléfice d'Halloween pas si maléfique que ça. Son œil ambré se contracta et un énorme zoom apparut dans son cerveau. Un espèce de loup-garou quoi...


    -Pffff, soupira-t-elle en se retournant.

    La dernière phrase de Kami lui revint en tête. Elle ? Se faire avoir ? Pas moyen à moins qu'elle le fasse exprès et encore. Pfff comme elle l'avait dit à haute voix, quel ennui !

---------------✄----------------

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les zombies? Non mais attendez, DES ZOMBIES?! [Event donc PV Libre ~]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les zombies? Non mais attendez, DES ZOMBIES?! [Event donc PV Libre ~]
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bataille. Rivière/ Tonnerre [ EVENT 2013 libre à tous ]
» [ENTRAINEMENT SOLO (Agilité)] Ne limite pas tes défis, mais défis tes limites. — Libre.
» Mais qui a inventé les escaliers ?! [Libre]
» (DEMI-FRERE) on a vécus ensembles, mais tu m'ignores. 1/1 libre + (DEMI-FRERE/SOEUR) on se connait pas. 1/1 libre.
» [Scénario] L'attaque des Zombies !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Majikku :: Extérieur ♪ :: » L'Entrée ~-
Sauter vers: