AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jin, une âme errante

Aller en bas 
AuteurMessage
Jin Akaru
Les Éléments du Monde
Les Éléments du Monde
avatar

Messages : 18
Passage pour un prochain pouvoir : 38
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Jin, une âme errante    Dim 11 Nov - 23:05


Akaru
Jin





Identité

♠ NOM(S) : Akaru
♠ PRÉNOM(S) : Jin
♠ SURNOM(S) : Rouge neige
♠ DATE DE NAISSANCE : 21/12/1992
♠ ÂGE : 19
♠ NATIONALITÉ : Groenland
♠ PROFESSION : X
♠ ORIENTATION SEXUELLE : Hétéro











    ♣ Ton toi intérieur ... ♣

    Ma personnalité .. elle n'est pas vraiment intéressante mais je vais essayer de faire un effort. Pour commencer, je dirais que je ne rate jamais à mes obligations, je tiens compte de toutes les taches que l'on peut m'imposer et les exécute si il y a une raison valable. Que l'on me prenne de haut est insupportable. De nature très sérieuse, je garde toujours mon sang froid, arrive toujours à l'heure pour n'importe quel rendez vous de n'importe quel importance et écoute toujours les discours important. J'ai toujours un coup d'avance sur le terrain, la prévoyance étant un de mes atout, vous pouvez toujours essayer de me battre au échec ou même au poker, j'anticipe toutes les possibilités dans n'importe quel domaine, cela peut être dans la vie de tout les jours, dans un combat, lors d'un discours ... Je déteste par dessus tout les personnes prétentieuses qui se moquent des autres ou qui cherchent à faire du mal sans raison. Mon seul point faible mentalement parlant est surement le fait que je reste souvent seul car je n'arrive jamais à m’accommoder avec les personnes de mon entourage. Vous en avez assez maintenant ? Cela ne sert à rien de tourner autour du chandelier, vous savez presque tout de moi. Ma personne n'est pas compliquer mais je suis comme ça ,je n'y peut rien.


    ♣ Oh, mais tu ressembles à ... ♣

    Pour ma description physique, est-ce une blague ? n'importe qui me voyant serait à quoi je ressemble, à moins que vous ne soyez aveugle mais de ce cas vous ne pourriez pas voir ce que je vous écris en ce moment même. Tout de foi si cela s’avère vraiment nécessaire.
    Je suis de taille moyenne, 1M72 pour être précis, je pèse environs 53 kilos donc je suis assez mince comme vous pouvez vous en douter. Je ne suis pas très musclé mais mon corps a charmer bon nombre de fille en seulement quelque jours que je suis rentrer en ville. Mes cheveux sont long et en pointe, de couleur bleu glacé, l'on pourrait croire à une teinture mais ce n'est pas le cas, leurs couleur va d'ailleur parfaitement bien avec celle de mes yeux bleu océan.
    Au niveau vestimentaire, je m'habille souvent de jeans et de chemises par dessus les quels je met ma veste que je porte toujours, je la lave tout les soirs bien évidement. Tout ce que je porte sur moi est souvent de couleur que je qualifierait morte, le gris, le bleu clair, le blanc. Je ne porte que des tennis, je ne me sens pas bien dans des chaussures ainsi que dans des bottes. On peut aussi noter que je porte toujours mon collier, il a pour moi une grande importance sentimentale.


    ♣ Tout a commencé ainsi. ♣

    Ma vie à commencer de la manière dont j'ai vécu, dans la tristesse. Je suis née au Groenland, lors de l'accouchement, ma mère est morte, l'on m'a raconter qu'elle était gravement malade si je me souviens bien, j'étais un peu jeune mes souvenirs sont confus .. J'ai donc été élever par mon père qui n'était pas très riche jusque l'age de mes 10 ans, dans le froid et la misère, jusqu'au jour ou il fini par m'abandonner ne pouvant plus s'occuper de moi, trop surendetté, il ne pouvait même plus se nourrir lui même; il me laissa donc devant le palier d'une maison et parti au loin, je ne l'ai jamais revu. Je n'ai plus prononcer un seul mot à ceux qui m’élevèrent contre leurs gré, ils n'étaient pourtant pas méchant mais je ne faisait plus confiance à personne, enfin ceci jusque l'age de mes 12 ans. Je m'en souviens encore c'était lors d'un hiver, je m'étais mis près du feu les températures étant extrêmement froide -30 par rapport à un degrés nul normalement, le dîner était servi et tout le monde se racontait des blagues à la table, comme à mon habitude je mangeais après tout le monde pour ne gêner personne, mon ventre grondais encore à la famine, contre ce froid, il m'était difficile de tenir debout en mangeant si peu et surtout après tout le monde, soit très tard. Et c'est la qu'il est arriver, un vieil homme qui sortit de table avec une assiette s'approchant de moi comme l'on approche un animal domestique "tien tu as faim non ?" me disait-il, je ne su pas quoi répondre, et hocha simplement la tête en guise d'acquiescement, il me tendit l'assiette et me dit "hé bien mange voyons !" Je souriais pour la première fois et le remercia, c'était donc aussi la première fois que je disais un mot, toute la table fut surprise du fait que je parle, eux qui me croyaient muet, le vieux soupirait "la vie de doit pas être facile tout les jours pour toi .. aller viens, fini de manger et je t’emmène avec moi", je lui souriais de toute mes dents, engloutit le contenu de l'assiette et lui pris la main, enfin nous sortions, il prit sa voiture et m'emmenait chez lui, je me sentais enfin à ma place avec quelqu'un. Son chez lui se situait en montagne dans les bois, une sorte de petit chalet, 2 chambres, une salle et une cuisine, c'était petit pour certains mais ça suffisait à mon bonheur. Ensemble nous partions à la chasse, nous jouions à des jeux nécessitant beaucoup de logique et pleins d'autre choses, il m'apprit tout de la vie tel que je la connais actuellement, ma place était la-bas pour moi, j'en étais sur. Mais, un jours, celui de la veille de mes 14 ans drame arriva, nous partions encore à la chasse mais cette fois il me confia le fusil, "la prochaine proie est pour toi" me disait-il, c'était un cadeau de sa part, je voulais absolument réussir à avoir une bonne prise, je partis avec lui dans les bois, recouvert de neige, à seulement un jour de l'hiver. Tout le long du trajet j'entendis comme des voix, des voix d'animaux, pourtant je les comprenais, un peu perdu, je pensais qu'il valait mieux retourner au chalet mais je ne voulais pas le décevoir, pas le moins du monde ! Je continuais donc ma route malgré cette étrange sensation. De toute la journée je ne vis rien quand soudain, au loin, je vis un loup au loin, celui ci était différent des autres, son magnifique pelage était blanc comme la neige et il se tenait immobile, j'armais mon fusil, prêt à tirer quand soudain le loup chargea sur nous ! Le vieil homme courut face à lui pour éviter que je sois attaquer par la bête mais en vain elle le contourna et fini par s’arrêter juste devant moi, il fit comme une révérence, j'entendis comme une voix douce "Mon prince" disait-elle, qu'est ce qui pouvait bien m'arriver encore, la voix émanait de cet animal j'en étais sur ! Je ne savais pas quoi faire et sans que je ne comprenne pourquoi, je m'évanouis dans un sommeil profond. A mon réveil, tard le soir, j'étais entourer d'une meute de loup, ils semblaient calme, comme si j'étais l'un des leurs puis je me rendis compte en regardant au sol que je n'étais plus un garçon mais bien un loup, je n'avais plus une main mais une patte ! Que se passait-il, je n'ai jamais cru aux phénomènes dépassant l'entendement et la ce que je voyais était pourtant bien réel, j'étais un loup. Les instant suivant mon réveil, rien ne se passa vraiment, les autres loup qui m'entouraient me regardaient encore et toujours, j'étais totalement perdu puis le loup blanc resurgit d'entre les autres et s'approcha de moi me disant "Le moment est venu pour vous de revenir parmi les vôtres" j'étais donc un loup ? Non ceci n'était pas possible, je suis et resterais toujours un humain, sans chercher à comprendre je courus dans la direction du chalet, je ne connaissais pas le chemin d'ici mais je sentais comme une odeur familière, celle de cette personne qui fut la seul à me comprendre, arrivé à coté, j'entendis comme des gémissement humain d'une personne souffrante et que voyais-je à l'intérieur, ce vieil homme ensanglanter au sol mais toujours en vie, lorsqu'il me vis il versa une larme, je me blotti à ses coté et d'un réflexe naturel lui lécha ses plaie, "Je sais que c'est toi" me disait-il, "tu sera toujours l'enfant que j'ai toujours voulu comme fils, je t'ai toujours aimer au fond de moi même, je ne sais pas trop ce qui t'arrive mais je pense qu'il est temps pour toi de vivre ta vie .. surement au près des loups vu comme tu es maintenant, comme tu peux le voir, ma vie ne sera bientôt plus et je rejoindrais le ciel, tu sais comme dans les comptes." Je gémis de tristesse et resta aux coté de cet homme envers qui j'ai toujours éprouver du respect et de la compassion, jusque la fin de sa vie. Quelques heure après son décès, un des loups entrait dans le chalet et s'approcha doucement "ne garde pas tout pour toi" arriver à moi, il mordit dans la chair de cette personne qui était pour moi celle qui comptait le plus au monde, au moment ou je vis cette scène je compris tout me remémorant ce qui c'était passer avant ma transformation, c'était pourtant si évident, après mon sommeil, il se sont attaquer à l'homme qui en vain essayait de me protéger comme il l'a toujours fait, puis m'on emmener au loin me considérant comme un prince. Voyant encore ce loup croquer de pleine dents, toute la tristesse accumulé en moi se transformait en rage, je le regardait d'un oeil emplit de haine puis sortit mes crocs pour le mordre avec tellement de rage que je lui transperça la gorge, ils devaient tous être puni ! Ils devaient tous mourir ! Je repris forme humaine sous la colère et me dirigea dans leurs direction, la bouche en sang, je ne sentais rien autour de moi et seul à l'intérieur de mon corps un sentiment de vengeance que je n'avais jamais ressentis avant, arrivé à leurs "campement" ma main devenait comme glacer, le loup blanc s'avança vers moi puis répliqua "ce n'était qu'un humain mon prince, il n'était d'aucune utilité pour vous" "Ferme La !!!!" lui criais-je tout en le prenant de la main par sa gorge, peu à peu l'intégralité de son corps se transforma en glace puis brisa. Peu après tout les loups se jetèrent sur moi, puis d'un claquement de doigts la température baissa à un point jamais atteint, les arbres n'étaient pas couvert de neige, il gelaient même d'extérieur ! La roche devint glace, le restant d'herbe sous mes pieds gela lui aussi et les loups tombèrent tous un à un, mort de froid intérieurement. Je finis par rester seul dans cette immense foret après avoir enterrer les reste de ce qui restera à jamais mon meilleur ami.


    ♣ Abracadabra ! ♣

    Je possède deux pouvoir, l'un me permet de contrôler la glace aisément selon mes envie, vous croyez que je me contente de geler tout ce que je peux et de faire baisser la température à des extrêmes seulement ? Vous n'avez rien vu. L'autre fait que je peux me transformer en loup, mais pas n'importe quel loup, je suis beaucoup plus féroce que ceux que vous pouvez croiser dans les bois ou autre.



~ Et toi petit lutin ?

♠ Prénom : Michel
♠ Âge : 17
♠ Où as-tu connu le forum ?
Bouche à oreille
♠ Code magique : VALIDÉE
♠ Autre chose : Rien
♠ Déjà un compte ? (si oui, indiquez les comptes)


Dernière édition par Jin Akaru le Lun 12 Nov - 22:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kami
L'Ultime Parole
L'Ultime Parole
avatar

Messages : 30
Passage pour un prochain pouvoir : 53
Date d'inscription : 24/08/2012

Carte d’identité
Age : Inconnu
Pouvoir: Inconnu

MessageSujet: Re: Jin, une âme errante    Lun 12 Nov - 21:43

Soit le bienvenue parmi nous ~

Je n'ai absolument aucune remarque à te faire. Ton histoire nous plonge vraiment dans l'univers de ton personnage et je la trouve absolument bien faite. Le Caractère parfait et la représentation physique parfaite aussi.

Tu es officiellement validé. Bon RP parmi nous.

---------------✄----------------

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loona
Les Âmes Spirituelles
Les Âmes Spirituelles
avatar

Messages : 56
Passage pour un prochain pouvoir : 74
Date d'inscription : 23/08/2012
Age : 591

Carte d’identité
Age : 585
Pouvoir: Déesse déchue

MessageSujet: Re: Jin, une âme errante    Mar 13 Nov - 16:30

j'aime, l'histoire vraiment sympathique à lire et les descriptions assez complètes :3

Need to know more !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jin, une âme errante    

Revenir en haut Aller en bas
 
Jin, une âme errante
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une âme errante [- Uryu -]
» Shenon Gärick, Une Plume Errante.
» [Les loups se retirent...] Courtes Jambes contre Loups Gris [Prio : Aetius]
» /Âme Errante/ Gilda Dent
» Âme errante ~ LIBRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Majikku :: First Look ♪ :: » Les Présentαtions ! ~ :: 
» Présentαtions Vαlidées ~
-
Sauter vers: