AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Pv Harumi] Un tour au pays des morts ne fait pas de mal! [Finish']

Aller en bas 
AuteurMessage
Kami
L'Ultime Parole
L'Ultime Parole
avatar

Messages : 30
Passage pour un prochain pouvoir : 53
Date d'inscription : 24/08/2012

Carte d’identité
Age : Inconnu
Pouvoir: Inconnu

MessageSujet: [Pv Harumi] Un tour au pays des morts ne fait pas de mal! [Finish']   Lun 27 Aoû - 19:20

Adrastée Enguerrand

«Tient! Enfin un endroit qui m'est familier! L'odeur est toujours la même partout et toujours aussi plaisante....» Je respirais celle-ci et me dis que même si j'aime cet endroit, je n'aime pas y aller de peur de devoir m'y refaire enterrer. D'ailleurs il me semble que ma première peur depuis ma résurrection est de me faire enterrée une nouvelle fois. Revire cet enfermement serai un enfer pour moi mais vu que j'étais déjà lancée, je décidai de continuer mon chemin pour me recueillir sur les tombes de certaines personnes même si j'ai la connaissance d'aucune d'elle. Au bout d'un certain temps de marche, je m'arrêtai devant une tombe et me mis à genoux devant celle-ci. «Ici, repose Kurosaki Ranmaru. Il était un homme brave avec un fort caractère. Paix à son âme.»

-Hum.... 1921-1943... Mort à la guerre. Quel dommage d'avoir gâché sa vie dans une guerre de non-sens.

Je soupirai et repensai au moment difficile que j'avais vécu avec ma famille durant cette guerre épouvantable. Je me dis que tout de même Kurosaki-san devait avoir eu une belle enfance. Après tout le Japon est l'un des pays les plus prospère non? Je joignis donc mes mains, fermis mon oeil et murmurai des mots en français. «Peut-être que Kurosaki-san ne me comprendra pas dans l’au-delà, mais l'envie de lui faire entendre la si belle langue de la France était trop forte pour moi.» Une fois que ce fut fait, je me relevai et partis voir d'autre tombes.




Harumi Tanaka

Après les cours je vais lui rendre visite me dis-je vers 16h, l'heure arrivée je me mise en route pour le cimetière. Mes parents m'avaient dit qu'il avait été enterré à son pensionnat, celui d'Akuma. C'est assez étrange quand on y pense que près d'Akuma il y est un cimetière, on est pas super rassuré de ce qu'il doit s'y passer. C'est ma toute première année et je n'ai aucun frères, soeurs, amis qui est été au pensionnat, en plus de ça ma première rencontre ne m'a pas aidée ! M'enfin je m'en fiche un peu, je sais très bien qu'avec mon pouvoir que j'arrive de mieux en mieux à contrôler je serais me défendre. Ca fait un peu orgueilleuse dit comme ça. Bref, je me dirigea vers sa tombe, en vérité on se savait pas si il était vraiment mort, il a été porté disparu après son départ à l'étranger. Rien que de penser à ce qu'il m'a fait lorsqu'il est partit me rends triste, je n'ai jamais était aussi seule qu'après son départ. Mais j'arrête de penser à ça, je veux juste me recueillir car je lui ai promis lors de son enterrement que dès que j'arrivais au pensionnat j'irais le voir tout le jours. Je tiens vraiment à mes promesses et surtout à celle-ci qui est la plus importante à mes yeux. J'espère chaque jours de le revoir et qu'il ne m'ai pas abandonné. Je me mis devant sa tombe, posa un genoux à terre, et pria. Je resta de longues minutes en silence devant lui, tu vois je ne t'oublie pas imbécile qui ne donne même plus de nouvelles ! Reviens vite s'ilteplait. Je fus interrompus par une voix assez roque d'une femme :

-"Hum.... 1921-1943... Mort à la guerre. Quel dommage d'avoir gâché sa vie dans une guerre de non-sens."

Je me leva et vis en face de moi, une femme à l'allure étrange, la peau bleutée et surtout des yeux effrayant, une sorte de zombie ? Elle avait l'air pleine de rage et triste à la fois. Je m'approcha d'elle et dit :

-"Une guerre stupide oui, un de mes grands parents et mort là bas, enfin cela ne doit pas être comparable au proche que vous avez perdu, mes condoléances."

Je me retourna vers lui et continua à prier, je déposa les fleurs que j'avais dans les mains depuis mon arrivée. Des lys, ces fleurs ci qu'il m'offrait toujours, et qui me redonnait le sourrire. Une fleure majestueuse comme il a pus l'être.




Adrastée Enguerrand

-"Une guerre stupide oui, un de mes grands parents et mort là bas, enfin cela ne doit pas être comparable au proche que vous avez perdu, mes condoléances."

En entendant cette phrase je me retournai et je regardai d'un air étrange la jeune fille qui était en face de moi. Je me demandai ce qu'elle pouvait bien faire ici. Une fille comme elle n'avait rien à faire ici à part peut être s'amuser devant ces tombes sinistres mais je pensai que ce n'étais pas le cas et qu'elle était là pour une raison plus que sérieuse. A cette pensée je souris. Je souris d'une manière différente. D'une manière qui ne convenait pas à ma personnalité mais qui convenait à la situation. Accompagnant mon sourire un air de nostalgie s'afficha sur mon visage et je me décidai de lui répondre correctement.

-Pour ma part je n'ai pas de condoléance à recevoir car je fus bien protéger à ce moment. Mais je pense que vos grands parents ont du souffrir pendant cette guerre donc je vous présente moi aussi mes condolance.

Je pris mon visage dans mes mains et affichai un air assez déconcerté. Cela faisait longtemps que je n'avais pas répondue aussi gentiment. Je rigolai ironiquement et enlevai ma main de ma tête. Cette fille allait me prendre pour une folle... Mais je suis une folle... Nan... Je ne sais plus. Je pris donc mon masque et le mis sur mon visage. Voilà que je fuis la réalité... Reparlé de cette guerre me fais autant d'effets que ça?! C'est pas possible je dois rêver.




Harumi Tanaka

"-Pour ma part je n'ai pas de condoléance à recevoir car je fus bien protéger à ce moment. Mais je pense que vos grands parents ont du souffrir pendant cette guerre donc je vous présente moi aussi mes condoléances."

Heeeeeeeeeeeeeeeeeein ? Elle est morte ou vivante cette fille ? Elle me paraissait très étrange, son allure, son oeil manquant, son teint assez pâle, mais là j'étais totalement déconcertée. C'était impossible que cette fille qui se tienne devant moi et est participé à la seconde guerre mondial ! Pourtant sur son visage se dessinait un sourire mélancolique. Je me releva est l'observa attentivement pour me convaincre qu'elle était bien vivante. Elle se mit à rire, peut être avait remarquer que j'étais totalement abasourdie. Ou peut être que son seul réflexe face à ce souvenir ,qui avait l'air pour elle d'être horrible, était le rire. On réagit tous de manières différentes face à des traumatismes, moi j'ai décidé de faire tout pour être pacifiste après l'accident. Je ne voyais vraiment pas quoi lui dire, lui posait une question sur son âge ou son apparence était peut être déplacé, Je n'ai pas connu mes grands parents, ça doit incomparable au proche qu'elle a perdu. Un simple merci peut être suffirait ? Ce n'est pas vraiment un lieu approprié pour la discussion. Je me lança enfin à l'eau :

-Merci, mais une petite indiscrétion si vous me le permettez, vous êtes élève au Pensionnat Akuma ?

Je sais bien qu'il y a de rocambolesque personnage à Akuma, mais à ce point, serais-ce possible ?




Adrastée Enguerrand

-Merci, mais une petite indiscrétion si vous me le permettez, vous êtes élève au Pensionnat Akuma ?
-Oui même si je n'est plus l'âge pour.

Tient, elle ne m'a ni demander mon âge ni le fait que je sois vivante ou pas. C'est assez rare. Vu mon apparence elle doit avoir peur. Je soupirai. Pas besoin de me torturée pour si peu. J'enlevai mon masque pour découvrir mon visage et revenir à la réalité. Ce comportement ne convient pas à ma personnalité. Ça m'agace de devoir agir comme cela mais rien le fait d'évoqué cette guerre me remplit de nostalgie, d’amertume et de tristesse. De plus ça me fait encore plus prendre en conscience le fait que je suis une zombie et que je peux plus mourir sauf si on m'éclate ma tête. Tiens, je vois flou, qu'est ce qu'il m'arrive? J'enlevai mon gant gauche et portai ma main à mon œil. Je pleure? Impossible. Si je rêve, je veux me réveillé immédiatement et si c'est une blague ce n'est pas drôle!

-Dit moi petite, est-ce que je pleure?

Ce sentiment, nan ce n'est pas un sentiment, cette chose ne m'était pas arrivé depuis longtemps. Donc je décidai de découvrir mon autre œil et y porté ma main pour voir si quelque chose coulait. Une fois fait, je regardai ma main et y découvrit du sang. Haha... Du sang. Je me remis à ricaner amèrement. Ce n'est pas possible pour moi de pleurer. Un zombie ne peux pas pleurer c'est irréaliste!




Harumi Tanaka

-"Oui même si je n'est plus l'âge pour."

Plus l'âge pour ? Mais qui est elle exactement ? Ce qui est sûre c'est que je l'a re-rencontrerais dans le pensionnat. Elle retira son masque, et je pus apercevoir que sa peau était putrefriée, cela ne me choqua même pas à ma grande surprise. J'en ai tellement vu de toutes les couleurs ici. Ce qui me choqua c'est ce qu'elle me dit ensuite.

-"Dit moi petite, est-ce que je pleure?"

Pleurer ? Une femme qui avait pourtant l'air assez forte ne pouvait pas pleurer. Sa démarche, sa manière de parler, fait d'elle une femme assuré et non pas quelqu'un de faiblard. Peut-être m'étais-je trompée ? Après tout on dis que les apparences sont trompeuse mais je cerne bien les gens dès la première rencontre. (Oui je l'ai encore observée de la tête en bas et analysée ces moindres faits et gestes à la Sherlock Holmes mais je peux pas m'en empêcher !) Elle devait vraiment avoir un traumatisme à cette époque. Je me plains souvent de mon passé, mais quand je vois ce genre de personne forte après cette guerre, je me dis que je me plains trop, que je ne me rends pas compte que d'autre on vécu des choses beaucoup plus horrible.
Je ne savais pas quoi lui répondre, je ne voyais pas grand chose à cause de sa chaire. Cela ne ressemblait pas à des larmes, mais plutôt à une sorte de liquide épais, quelque chose de rouge noir... MAIS REFLECHIS HARUMI C'EST DU SANG !


-Ma grande je crois pas que tu pleures pas mais que tes yeux saignent, faut vite rentré au pensionnat je t'enmènes à l'infirmerie !

Je ne voulais en aucun cas mentionné le fait qu'elle était probablement une créature fantastique tel qu'un zombie ou une sorte de vampire bizarre. Pour moi c'était comme la rabaissé ou la considéré d'une autre façon que si elle aurait été une humaine/sorcière, j'espère que cette émoragie pourra ce calmer et vite !




Adrastée Enguerrand

-Ma grande je crois pas que tu pleures pas mais que tes yeux saignent, faut vite rentré au pensionnat je t'enmènes à l'infirmerie !

Hein?! Allez dans cet endroit? Hors de question! Surtout que mes envies meurtrière et ma soif de sang va ressortir si je vais là-bas. Bon il faut que je lui dise tout ça correctement: «Nan jvais pas là-bas parce que je suis un zombie qui va finir par te bouffer si tu m'y emmènes»... Nan! Ça va pas mais pas du tout! Bon jme lance quand même.

-Nan mais c'est rien ne t'inquiète pas pour ça.

Mon ton fut quelque peu hésitant mais bon je vais remédier à cela. Je commençai à lever mon bras gauche pour m'essuyer les yeux mais avant de pouvoir faire quoi que se soit celui-ci tomba. Je soupirai donc et essayai donc de faire la même chose avec l'autre bras qui lui aussi tomba. Mon sang commença à s'échauffé et une veine posté sur mon front palpita. COMMENT JE PEUX FAIRE POUR NE PLUS L'INQUIETER MAINTENANT?! FAUT VRAIMENT QUE MES BRAS ME LACHE AU BON MOMENT. Après avoir émis plusieurs grognement assez sonores je me décidai de m'exprimé.

-Hum est ce que tu pourrai me rattacher mes bras ce serait sympa, steu plait.

Je respirai assez rapidement car ne plus avoir mes membres vitales me déstabilisais. Mais est ce que je respirai vraiment? Les zombies sa respire pas d'habitude si? Voilà que je me pose des questions idiotes maintenant... Je crois que ma rencontre avec cette fille et les souvenirs que j'ai de cette guerre mon changer pour ce moment là. Je croyais pas ça possible vu ma forte tête de mule mais la vision de cette fille qui a une famille qui a vécu cette guerre me rappelle un peu moi dans un sens.




Harumi Tanaka

-Nan mais c'est rien ne t'inquiète pas pour ça.

Oui ça va, mise à part le fait que tu chiale du sang, je pouvais pas la forcé, mais en même temps c'est pas comme si elle allait faire une émoragie. Quoi que vu dans quel état elle est, ce n'est qu'une petite égratinure. J'ai le don pour me mettre dans des postures comme ça moi. En tout cas ce qui est sûre c'est qu'elle doit être une sorte de zombie, ce qui signifie donc si je suis bien logique qu'elle devrait me bouffer dans peu de temps....Ahahahahah ... Nan mais elle doit pas avoir faim. Il est juste bientôt midi. Je flippe pas du tout... BON, on soyons logique, si elle manger les humains ça ferait un moment qu'elle l'aurait fait pis elle ne serait pas accepter au pensionnat. J'espère, enfin elle à l'air gentille elle retiendras ces pulsions.....
*Boum* *boum*
Ces bras viennent de tomber, je me mis à rire. C'était le plus grand moment de solitude que j'ai jamais eu, surtout à deux. C'était totalement absurde mais c'était juste hilarant. J'étais aussi gênée qu'elle je pense enfin elle dit assez enervé :


-Hum est ce que tu pourrai me rattacher mes bras ce serait sympa, steu plait.

-Pas de problèmes, pas très fiable tes membres. Je continuais à rire. T'es vraiment sûre de pas vouloir aller à l'infirmerie, genre au moins que tu viennes dans ma chambre, si je l'a retrouve vu que je paume tout le temps, j'ai de quoi te recoudre tes bras car ça risque encore une fois de tomber.

Je lui ramassa ces bras et positionna d'une façon à ce que ça tienne au mieux et essuya ces yeux pleins de sang, je ne sais pas si elle acceptera mon aide mais en tout cas j'aurais proposer.




Adrastée Enguerrand

Je regardai la jeune fille stupéfaite. Comment pouvait-elle rire sans ce soucier de ma véritable nature. Je fus donc assez surprise de sa réaction: un humain normal aurait probablement fuit devant moi, un scientifique aurait pris mes bras et se serait barré avec et un gosse des cités m'aurait cracher à la gueule et je l'aurai bouffé. Enfin bref tout ça pour dire que j'ai aimé ça réaction. Pour le première fois dans ma 2ème vie, on riait de la perte de mes membres. Elle me sortit de mes pensées en répondant à ce que je lui avait demandé:

-Pas de problèmes, pas très fiable tes membres. Je continuais à rire. T'es vraiment sûre de pas vouloir aller à l'infirmerie, genre au moins que tu viennes dans ma chambre, si je l'a retrouve vu que je paume tout le temps, j'ai de quoi te recoudre tes bras car ça risque encore une fois de tomber.
-Bah c'est à dire que d'habitude il ne se détache pas comme ça, dis-je gênée ,mais bon je dois faire avec.

Je soupirai puis repris:

-Si on devait allées à l'infirmerie je doute que tu sortirais vivante de là-bas... Et puis pas la peine de me rafistolé les membres, ils se recollent immédiatement.

Je la vis me remettre mes bras et m'essuyer les yeux. J'étais... Comment on dit déjà? Hum... Ah oui! J'étais heureuse. Ce sentiment ne correspond pas du tout à ma vrai personnalité mais je ne pouvais pas le refoulé. C'est donc à partir de ce moment que je me mis à rougir. Pas rougir à l’extrême, loin de là, mais rougir assez légèrement et visible à l’œil nu. Je mis donc ma main devant ma bouche et tourna ma tête de gêne. D'un coup une question m’apparue: est-ce que mes sentiments étaient bien réels ou artificiels? Parce qu’apparemment un zombie ça n'éprouve rien à part la faim. Mais vu que je suis différente de ces races inférieurs peut être que c'est de réels sentiments... Sa me fait tout drôle ma parole.

-Merci pour m'avoir remis mes bras et pour m'avoir essuyer mes yeux...




Harumi Tanaka

-"Bah c'est à dire que d'habitude il ne se détache pas comme ça, mais bon je dois faire avec."

Ces mots sonnaient triste. Comme une eternelle habitude.

-"Si on devait allées à l'infirmerie je doute que tu sortirais vivante de là-bas... Et puis pas la peine de me rafistolé les membres, ils se recollent immédiatement."

Elle doute que j'en sorte vivante ? Elle doute que je ne sois pas assez forte ? J'ai une apparence trop fragile ? Je ne sais pas mais en tout cas ce qui est sûre c'est que si elle pense ça elle me sous-estime. Enfin j'arrête de psychoter je suis sûre qu'elle doit être très gentille et que c'est nature qui reprendrais le dessus, c'est une mort-vivante qui se nourris de chaire humaine quand même, uhm, NON JE PEUX PAS FAIRE LA FILLE SERIEUSE ELLE VA ME BOUFFER BORDEL ! Bon de toute façon, le problème est réglé, et si j'essayais d'en apprendre un peu plus sur elle ? Ca serais l'occasion de je sais pas en fait j'ai juste envie de la connaître.
Pendant que j'étais perdu dans mes pensées, je remarqua que mon interlocutrice rougissait. Cela m'a fait sourrire, sans doute n'avait elle pas l'habitude de personnes sympathique, je dis ça totalement au hasard si ça se trouve j'étais tellement flippée de me faire bouffer que j'ai cru voir une rougeur sur ces joues. Si c'est le cas je me retrouve bien bête à sourrire comme une débile.


"-Merci pour m'avoir remis mes bras et pour m'avoir essuyer mes yeux... "

-Aucun problème ! Si je peux me permettre, comment tu t'appelles ?

Oh mais qu'elle idiote c'est pas vrai, reflechir avant de parler si ça se trouve elle va trouver ça trop soudain ou ou ou elle va croire que je me fous d'elle parce que je sais pas. Attends je suis pas un peu parano là ? Faut que j'aille dormir me lever trop tôt aujourd'hui et ne pas dormir beaucoup cette nuit me réussis pas. En même temps j'appréhender tellement et je pensais à lui et il me manque.




Adrastée Enguerrand

-Aucun problème ! Si je peux me permettre, comment tu t'appelles ?

Oh... Assez rapide comme approche dis donc. Je mis donc à l'observer. Cette fille n'avait-elle pas peur de moi? A moi qu'elle ne réfléchisse trop sur mon cas... Je fronçai les sourcils. Et si elle voulait m'étudié... Nan, je pense pas, elle a l'air un peu empoté et pas assez réfléchie. Bon de toute façon si elle tente quoi que se soit je la bouffe.

-Je m'appelle Adrastée. Ravie de faire ta connaissance. Et toi comment t'appelles-tu?

Je la regardai un peu durement car je commençai à avoir des doutes. Bien qu'elle fut si gentille avec moi je ne pouvais pas m'empéché de m'inquièté. C'était vraiment spéciale. Elle n'avait pas du tout l'aire d'être une scientifique, ni une membre de l'armée mais c'est humaine pouvait avoir des actions inavoué... Vaut-il mieux que je reste sur mes gardes, sans qu'elle le remarque. Je détendis mes traits.

-Dis-moi tu as quel âge?

Je dois lui faire confiance quand même... J'ai pas envie du tout mais on va faire avec. Tfaçon c'est pas l'humaine puante qui tuera la zombie. Je me grattai le derrière de la tête par gêne. Par gêne? Encore? Je ne me suis toujours pas remis de cette gentillesse... Dis donc mais en fait je stress pour rien moi! Depuis quand je suis comme ça?! C'est pas normal et sa m'attriste un peu...




Harumi Tanaka

-Je m'appelle Adrastée. Ravie de faire ta connaissance. Et toi comment t'appelles-tu ?

Je ne pensais que ce genre d'approche aussi brutal et maladroite pouvait marcher. Surtout pour quelqu'un d'assez froid de base. Peut-être que sous la chaire putréfiée il y a quelqu'un de sympathique ? N'empêche que j'étais vraiment choquée que cette phrase aussi délicate qu'un tractopelle marche. Un peu sordide comme rencontre quand même, on est toujours dans le cimetière, avec mon mouchoir rempli de son sang dans la main. J'adore ce genre de rencontre totalement absurde.
Je m'apprêtais à répondre pleins d'en train lorsqu'elle me dit assez méfiante :


-Dis-moi tu as quel âge ?

Vous voyez la tête que font les personnages de manga quand ils viennent de se prendre un vent dans la tronche. Bah je faisais la même tête. Elle me prend pour une gamine ? Maintenant c'est à la mode de paumer ses bras ? Elle doit surtout me prendre pour une enfant débile. Pourtant, je n'ai pas un visage enfantin enfin je crois. Surtout que les enfants ne vont pas se recueillir sur la d'un de ses proches. Même si je le faisais déjà pour lui alors que j'étais petite. Je le faisais sur un petit "temple" comme je l'appelais dans la courre chez mes parents.

-Harumi et j'ai 16 ans. J'ai des traits si enfantin que ça ?

Je n'ai pas pus m'empêche de poser la question, faut que j'arrête de me soucier du regard des gens sérieusement.




Pour toute réponse veuillez poster à la suite de ce post. ~

---------------✄----------------

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Kami le Lun 3 Sep - 0:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrastée Enguerrand
Les Âmes Spirituelles
Les Âmes Spirituelles
avatar

Messages : 16
Passage pour un prochain pouvoir : 28
Date d'inscription : 31/08/2012

Carte d’identité
Age : 95 ans
Pouvoir: Torture Psychologique

MessageSujet: Re: [Pv Harumi] Un tour au pays des morts ne fait pas de mal! [Finish']   Dim 2 Sep - 16:35

    "Harumi et j'ai 16 ans. J'ai des traits si enfantin que ça ?
    -Nan je ne le pense pas. Mais c'était pour me renseigné."

    Je la regardai. Elle m'inspirait quand même confiance. Je ne devais pas douté d'elle. Mais certainement la voix a fond de moi me criait de lui faire du mal. En plus, elle à l'air si fragile cette petite. Je ris à cette pensée. Il n'était pas le bon moment de pensée comme une sadique devant une gosse! Surtout devant une gosse qui vous a aidé plusieurs fois, il y a quelques minutes. Je me calmai. Sa y est, elle allait me prendre pour une folle, au moins que ce soit déjà fait? Je soupirai. Je commençai à en avoir plus qu'assez.

    "Ecoute je te conseil de ne pas rester plus longtemps ici, sa pourrait devenir dangereux pour toi."

    Attendez! Mais depuis quand je m'inquiète pour les gens moi?! Cpas possible ça! Je commence à avoir du mal à reprendre mon caractère habituel moi... Peut être que c'est le contact que j'ai eu avec cette petite qui m'a changé d'un petit poil? Nan pas possible qu'une gamine empotée puisse me rendre si... si.... si douce? Nan impossible! Juste impossible. Je suis contre l'idée que ça m'ai changé! Je la regardai et lui jetai un regard plein de haine. J'aimais bien cette petite mais pour qu'elle est pu me changer d'un poil je la hais en même temps.

    "Tu devrais vraiment partir maintenant."

---------------✄----------------

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harumi Tanaka
Les Âmes Spirituelles
Les Âmes Spirituelles
avatar

Messages : 69
Passage pour un prochain pouvoir : 92
Date d'inscription : 23/08/2012
Age : 25
Localisation : Japon

Carte d’identité
Age : 19 ans
Pouvoir: Marionnettisme

MessageSujet: Re: [Pv Harumi] Un tour au pays des morts ne fait pas de mal! [Finish']   Dim 2 Sep - 20:33

-Nan je ne le pense pas. Mais c'était pour me renseigné."


Je vais être fiché maintenant ? La chaire est plus tendre à 16 ans ? Elle préfère sa viande saignante ou bien cuite ? Il faut ajouter des champignons dans de la sauce bolognaise avec la viande ? Je m'égare. Elle se mis à rire. Elle faisait limite flippé, un rire psycopathe bizarre. Je le savais elle veux me bouffer ! En tout cas sympa le lieu, genre si je meurt au moins mais ossement sont toute suite sur place. Mais au fait oui, on est toujours au cimetière !


"Ecoute je te conseil de ne pas rester plus longtemps ici, sa pourrait devenir dangereux pour toi."


C'est de la provocation ça ? Non elle avait une voix plutôt douce, je pense qu'elle s'inquiétait plus pour moi qu'autre chose.

"Tu devrais vraiment partir maintenant."


-"Si c'est de toi que je suis censé avoir peur, tu ne m'effraie pas du tout. Enfin bref de toute façon je dois pas tarder, j'ai fini de rendre visite à mon ami et l'ambiance des cimetières n'ai pas celle que je préfère. Au plaisir de te revoir j'espère."

Je lui souris et partis vers Nathaniel pour lui dire au revoir.

---------------✄----------------

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Since I’m a little child I go through this world with ghosts beside me
Back then I had a hard time getting asleep
Now I’m a grown up man things have changed except the world stay the same
I think it a shame having a hard time wakin’ up and start to weep
Please let me rest me head.
"




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Pv Harumi] Un tour au pays des morts ne fait pas de mal! [Finish']   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Pv Harumi] Un tour au pays des morts ne fait pas de mal! [Finish']
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tour du Pays-Basque
» Tour du Pays Basque (Live !!!!)
» Tour du Pays Basque (WT) -> A. Valverde (Movistar)
» Alice aux pays des merveilles / La traversée du Miroir
» Haiti sur une liste de pays juges ennemis de Wasington

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Majikku :: Extérieur ♪ :: » Le Cimetière ~-
Sauter vers: