AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [PV : Haiko] La chambre 128

Aller en bas 
AuteurMessage
Harumi Tanaka
Les Âmes Spirituelles
Les Âmes Spirituelles
avatar

Messages : 69
Passage pour un prochain pouvoir : 92
Date d'inscription : 23/08/2012
Age : 26
Localisation : Japon

Carte d’identité
Age : 19 ans
Pouvoir: Marionnettisme

MessageSujet: [PV : Haiko] La chambre 128   Lun 27 Aoû - 21:23

La journée se terminait, je devais rejoindre ma chambre. Toute la journée j'avais essayé de penser à autre chose. Après le cours je suis allée présenter mes excuses à ma professeur, lui expliquant se qui c'était passé. Elle me disait que ce n'était rien car elle avait lu mon dossier et comprenait ce que je lui avais dit à ce moment. Elle ajoutait aussi qu'au début des cours ce ne serait que des explications et donc que je pouvais si je le souhaitais sauter ces leçons. Elle m'a également proposé de faire des cours particuliers si je le souhaitais. Je réfléchis longuement et accepta ces cours. Nous avions planifié tout cela et ce serait le matin avant huit heures.
Les choses réglées avec le professeur je me devais de parler avec Haiko, je ne savais pas si je devais tout lui expliquer ou bien simplement présenter des excuses. J'avais peur qu'elle me voit différemment, je ne la connais pas encore suffisamment pour lui accorder ma confiance, peut-être simplement lui expliquer brièvement que mon ami était disparu et qu'il me manquait. Lui expliquer également pourquoi j'ai quitté le cours.

Je continuais de déambuler dans les couloirs, je commençais à prendre mes repères, j'avais dessiné un plan au cas où dans la journée entre deux cours. J'arrivais enfin dans ma chambre, vu que deux lits étaient là. Quelqu'un d'autre partagé cette chambre ? Je ne sais pas mais, je suppose qu'elle ne devrait pas tarder alors, il se faisait déjà tard il était vers vingt et une heures. J'installais mes affaires, sortis mes vêtements de ma valise entreposée là plutôt dans la matinée. Rangeais les habits dans un placard. Pris le soin de déposer Emily sur ma table de chevet avec quelques livres dont Les groseilles noires emprunté à la bibliothèque. Je me mettais en pyjama, une robe de nuit bleu ciel.

Oui je sais ce que tu penses Emily, encore une fois j'ai gaché une amitié à cause du passé. Merci encore de m'avoir contrôlé seul toi et lui y arrive.
Un murmure se glissa à mon oreille :

-De rien je suis là pour te protéger.

Un sourire enfantin se dessinait sur mon visage.

J'entendis quelqu'un toqué à la porte, peut être Haiko, j'espérais que ce soit elle pour ne plus avoir ce poids sur la conscience, elle qui avait l'air si triste et désemparé lorsque je suis partie. J'enfilais un gilet et ouvris la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haiko Maebara
Les Corps Saints
Les Corps Saints
avatar

Messages : 13
Passage pour un prochain pouvoir : 14
Date d'inscription : 26/08/2012
Age : 24
Localisation : Rokkenjima

MessageSujet: Re: [PV : Haiko] La chambre 128   Mar 28 Aoû - 0:06

J'avais terminé les cours, il était 17 heure. En attendant l'heure à la quelle je devais allez voir Harumi, je fis un tour à la bibliothèque, là-bas, il n'y avait personne, je pu étudier tranquillement l'art de la faux avec le sang, oui,car la première chose que je veux apprendre, c'est de pouvoir créer une faux avec mon sang, bien sûr, je vais y mettre du temps, mais tant pis , il faut travailler dur pour devenir forte et expérimentée. Bon il se faisait tard, oui je suis restée environ 3h30 à la bibliothèque.

Alors je me décida d'aller voir Harumi. Je me rappelle que c'est la chambre 128, où je dois voir Harumi, heureusement, il y a les indications bien précise qui m'indiquent la chambre d'Harumi, même avec des directions aussi précises que celle du pensionnat Majikku , on peut se perdre.


Bref j'allais arriver à cette chabrelorsque je fus remplie de stresse, je restais crispée, devant la porte, je me rappela de ce que m'avait dit Harumi, mais je me souviens surtout de sa réaction assez troublante qui m'avait bouleversée. Je m'étais faites une amie, un très bonne amie, et je la perd déjà, je ne sais plus quoi faire.
Demi-tour? Ou bien je toc, et je tente de m'expliquer avec elle?
Imaginons qu'une crise de schizophrénie m'attaque? On sait jamais, elles arrivent comme ça..
Mais se n'est pas de ma faute aussi ! Bon tant pis, après tout, si j'en ai une, je pense qu'Harumi pourrai comprendre. Veille sur moi Lambadeta.. J'y vais.


*Toc toc toc*


Et Harumi, vêtue d'une veste sur son jolie pyjama, ouvre la porte.


-Re-bonjour Harumi, on s'était donné rendez-vous..


Disais-je avec un sourire incertain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harumi Tanaka
Les Âmes Spirituelles
Les Âmes Spirituelles
avatar

Messages : 69
Passage pour un prochain pouvoir : 92
Date d'inscription : 23/08/2012
Age : 26
Localisation : Japon

Carte d’identité
Age : 19 ans
Pouvoir: Marionnettisme

MessageSujet: Re: [PV : Haiko] La chambre 128   Mar 28 Aoû - 15:38

La porte ouverte, je vis Haiko, quel soulagement.


-Re-bonjour Harumi, on s'était donné rendez-vous..



-Bonsoir, entre je te pris.
Je la laissas entrer, je la regardais, elle avait l'air terrifié. Je me sentais mal de la voir comme ça à cause de moi. Devais-je lui raconter mon passé ? Je n'avais pas totalement confiance en elle, mais je me doutais qu'elle ne devait pas faire de mal à personne, ce n'était probablement pas son genre d'être une commère. Je ne sais pas quoi lui racontais. Lui mentir ? Lui raconter mon passé ? Je me décidais alors sous les conseils d'Emily de tout lui raconter. Emily sentait que c'était une fille de confiance.


-Haiko, je suis désolée de ce qui s'est passé. J'ai mis les choses au clair avec la prof, j'ai même des cours particuliers. Pour répondre à ta question de ce matin. Non je n'ai pas d'amis en dehors du pensionnat. Du moins je n'en ai plus. Mon ami était comme mon frère, nous avions grandi ensemble, malheureusement il a dû partir. Il n'est plus jamais revenu. Une tombe a été faite dans le cimetière près du pensionnat. Je m'y suis rendu peu après le cours. Si je suis partie soudainement c'est parce que ce souvenir me rappelais que lui seul pouvait me contrôler lors de mes colères. Je me suis énervée non pas contre toi je te rassure, mais parce que mon enfance a été marquer par un évènement horrible. Et le simple fait de m'en rappeler m'a mise hors de moi. Ma colère m'aurait fait perdre le contrôle de moi, mais surtout de mon pouvoir et je n'ose pas imaginer ce qu'il se serait produit. Tu connais tout, j'espère que tu comprends et que tu me pardonnes, car je ne suis jamais tombée sur quelqu'un d'aussi gentil que toi. Je m'en veux réellement.


Je m'inclinais par signe de respect. Je suis pathétique, elle a également perdu quelqu'un à qui elle tenait beaucoup, mais elle ne se met pas dans des états pareils quand on lui pose des questions sur son amie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haiko Maebara
Les Corps Saints
Les Corps Saints
avatar

Messages : 13
Passage pour un prochain pouvoir : 14
Date d'inscription : 26/08/2012
Age : 24
Localisation : Rokkenjima

MessageSujet: Re: [PV : Haiko] La chambre 128   Mar 28 Aoû - 16:17

-Bonsoir, entre je te pris.

J'entre, je vis la chambre d'Harumi magnifiquement disposée, elle avait l'air soigné avec ses affaires,
bon, je me concentre sur ce qu'elle dit, et sur les conséquences que pourrait se produire par rapport à mes questions. Son visage était assez incertain.

Merci Harumi. Je t'écoute, tu voulais me dire quelque chose?

-Haiko, je suis désolée de ce qui s'est passé. J'ai mis les choses au clair avec la prof, j'ai même des cours particuliers. Pour répondre à ta question de ce matin. Non je n'ai pas d'amis en dehors du pensionnat. Du moins je n'en ai plus. Mon ami était comme mon frère, nous avions grandi ensemble, malheureusement il a dû partir. Il n'est plus jamais revenu. Une tombe a été faite dans le cimetière près du pensionnat. Je m'y suis rendu peu après le cours. Si je suis partie soudainement c'est parce que ce souvenir me rappelais que lui seul pouvait me contrôler lors de mes colères. Je me suis énervée non pas contre toi je te rassure, mais parce que mon enfance a été marquer par un évènement horrible. Et le simple fait de m'en rappeler m'a mise hors de moi. Ma colère m'aurait fait perdre le contrôle de moi, mais surtout de mon pouvoir et je n'ose pas imaginer ce qu'il se serait produit. Tu connais tout, j'espère que tu comprends et que tu me pardonnes, car je ne suis jamais tombée sur quelqu'un d'aussi gentil que toi. Je m'en veux réellement.

J'étais si heureuse, si heureuse de ne pas avoir perdu Harumi, même si nous nos connaissons peu, j'ai vraiment envie, qu'on se connaisse mieux.
J'étais heureuse de savoir qu'elle n'avait rien contre moi, mais son histoire, me donne quand même la boule au ventre,j'en sais peu, mais assez pour savoir qu'elle a dû souffrir, beaucoup souffrir..
Notre histoire se rapproche à vrai dire , elle a perdu un ami cher , moi aussi, enfin juste pour ce cas, sa se ressemble/ Je verrai par la suite, j'aimerais tant lui raconter mon histoire, car j'ai l'impression, que pour l'instant, Harumi est la seul qui pourrait me comprendre ma tristesse..
Mais je ne sais pas encore si je peux lui faire confiance ou pas.. Après tout, elle m'a raconté son histoire? Alors, je ne vois pas pourquoi je ne devrais pas lui faire confiance. Il est tant de répondre à Harumi.

-Je te pardonne Harumi, et je te comprends, je comprends ta réaction, ton ami te manque, c'est dur , tu vas me faire rougir avec tes excuses, tu es tellement gentille.. Il est normal de ne pas réussir à contrôler ses émotions, comme tu le sais je fais des crises de schizophrénies, alors de ce côté, je peux te comprendre à cent pour-cent. Allez, il est temps de faire totalement confiance à Harumi.

-Harumi, je tiens vraiment, à t'expliquer, pourquoi moi aussi mon enfance a été traumatisée.. En cours, je t'ai parlé de Lambadeta Je sors la photo de ma trousse de mon sac.

-Cette fille. et je lui montre.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

-Tu vois, c'est la fille blonde Lambadeta, ma meilleure amie, du moins mon ancienne.
Une larme glisse le long de ma joue.

-Elle est décédé, devant moi, devant mes yeux, renversée par une voiture.. La dernière fois que je l'ai vu, je l'ai vu déformée, amochée, elle avait perdue son visage si beau, et fin. C'était ma seul amie, la seule personne qui pouvait me comprendre, la seule personne qui ne m'avait jamais trahie, une fille à qui je tenais énormément. Elle ne méritais pas ça. voilà pourquoi je me suis scarifiée, et voilà aussi pourquoi mes crises de schizophrénie sont arrivées. Après ça, ma famille a en quelque sorte dis que Lambadeta n'était rien, qu'elle ne servait à rien, et je les ai tués, tous, avec mon sang. Voilà pourquoi je suis arrivée ici, je tenais absolument à te le dire.

Je me sentais mieux, j'espère qu'elle me verra toujours comme avant..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harumi Tanaka
Les Âmes Spirituelles
Les Âmes Spirituelles
avatar

Messages : 69
Passage pour un prochain pouvoir : 92
Date d'inscription : 23/08/2012
Age : 26
Localisation : Japon

Carte d’identité
Age : 19 ans
Pouvoir: Marionnettisme

MessageSujet: Re: [PV : Haiko] La chambre 128   Mar 28 Aoû - 17:11

Mon récit la captivait,
je ne sais pas si elle faisait mime de m'écoutais par respect ou si
elle m'écoutais et me comprenais réellement. Ce qu'elle dit par la suite
me fixa sur l'opinion que j'avais d'elle.

-Je te pardonne Harumi et je te comprends, je comprends ta réaction, ton ami te manque, c'est dur ,
tu vas me faire rougir avec tes excuses, tu es tellement gentille.. Il
est normal de ne pas réussir à contrôler ses émotions, comme tu le sais
je fais des crises de schizophrénies, alors de ce côté, je peux te
comprendre à cent pour-cent.
Elle me comprenait,
elle était sensible à ce que je racontais. Je n'étais même pas surprise
par sa réaction. Emily avait raison comme d'habitude. Elle est
schizophrène ? Est-ce une sorte de schizophrénie mes "crises" ? Suis-je
devenu complètement
folle depuis l'accident ? Non. Non. Je ne suis pas folle, l'énergie
était trop puissante pour être contrôlé, c'est un accident, pas un
meurtre.

-Harumi, je tiens vraiment, à t'expliquer, pourquoi moi aussi mon enfance a été traumatisée.. En cours, je t'ai parlé de Lambadeta


Quoi ? Elle me fait également confiance ? Je n'ai jamais eu ce genre de
relation depuis Nathaniel. Surtout avec une simple connaissance, on ne
se connait depuis qu'un jour et on se raconte déjà tout ça ! Peut-être
que tout simplement nous avons eu un coup de foudre amical. Je ne sais
pas. Cette fille à l'air si jeune, fragile, triste... Lorsque je l'ai
vu, je ne voulais en aucun cas qu'elle interfère entre Kiyo et moi comme
pour la protéger.

-Cette fille.
Elle sortis la photo que j'avais vue dans sa trousse et me la montra.

-Tu vois, c'est la fille blonde Lambadeta, ma meilleure amie, du moins mon ancienne.
Une larme glissa sur sa joue, ça m'avais fait un pincement au coeur. Je ne supportais pas de la voir dans cet état. Je pris alors un mouchoir et essuya sa joue.


-Elle est décédé, devant moi, devant mes yeux, renversée par une voiture.. La dernière fois que je l'ai vu, je l'ai vu déformée, amochée, elle avait perdue son visage si beau, et fin. C'était ma seul amie,
la seule personne qui pouvait me comprendre, la seule personne qui ne
m'avait jamais trahie, une fille à qui je tenais énormément. Elle ne méritais pas ça. voilà pourquoi je me suis scarifiée, et
voilà aussi pourquoi mes crises de schizophrénie sont arrivées. Après
ça, ma famille a en quelque sorte dis que Lambadeta n'était rien,
qu'elle ne servait à rien, et je les ai tués, tous, avec mon sang. Voilà pourquoi je suis arrivée ici, je tenais absolument à te le dire.


Elle avait tué, tué pour l'honneur de son amie. Elle aussi a eu une
enfance gâché, son amie meurt, ses parents sont ignobles. Elle n'a eu
aucun moment heureux, lorsque sa vie semblait joyeuse avec son amie, ses
parents devaient la détruire. J'ai eu la chance d'avoir des parents
fabuleux et un frère merveilleux et je me plains encore ? Elle sait ce
que cela fait de tuer, je devrais lui avouer moi aussi.

-Je comprends, moi aussi j'ai par accident tu...
-STOP !
C'était Emily, elle cria d'une puissance que cela résonnait dans ma tête. J'espèrais que Haiko n'avait rien entendu et me dépêcha d'enchainer.

-Enfin tout ça c'est le passé.
Mon souffle se coupait quand je voulais lui dire ce qui s'était passé. Je me mise à pleurer, j'étais en train de m'étouffer, mon corps ne réagissait plus correctement, ma gorge se nouait de plus en plus.
J'ai peur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haiko Maebara
Les Corps Saints
Les Corps Saints
avatar

Messages : 13
Passage pour un prochain pouvoir : 14
Date d'inscription : 26/08/2012
Age : 24
Localisation : Rokkenjima

MessageSujet: Re: [PV : Haiko] La chambre 128   Mar 28 Aoû - 18:21

-Je comprends, moi aussi j'ai par accident tu...

J'attendais la suite de sa phrase, mais son visage s'est littéralement changé, il était plus neutre, neutre et à la fois paniqué, que se passait-il? Peut-être la suite de sa phrase aurait été trop dur pour continuer, mais,
c'était différent, on aurait dit, que quelque chose lui empêché finir sa phrase, je ne sais pas.

-Par accident tu as?

Disais-je pour la débloquer.

-Enfin tout ça c'est le passé.

Du passé? Je me demandais bien ce qui avait pu se passer dans son passé.

-Ah, d'accord, Harumi, tu as une expression bizarre sur ton visage tout d'un coup, ça va?

Et Harumi se mit à pleurer, elle a l'air très sensible.
J'étais mal à l'aise, je ne savais plus quoi faire, peut-être ne rien dire et attendre, mais non, je ne peux pas la laisser dans cette état, je vois qu'elle souffre.
Que faire? Bon, je vais essayer de lui parler, de la réconforter, mais de surtout savoir pourquoi elle pleure, pour pouvoir encore plus l'aider.

-Harumi, tu.. Tu pleures? Je peux t'aider? Je veux vraiment t'aider Harumi. Je veux comprendre pourquoi, pourquoi tu es dans cet état là.
Sa me déprime vraiment de te voir comme ça Harumi. Tu peux tout me dire, fais moi confiance.


Et je la prend dans mes bras, pour essayer de la réconforter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harumi Tanaka
Les Âmes Spirituelles
Les Âmes Spirituelles
avatar

Messages : 69
Passage pour un prochain pouvoir : 92
Date d'inscription : 23/08/2012
Age : 26
Localisation : Japon

Carte d’identité
Age : 19 ans
Pouvoir: Marionnettisme

MessageSujet: Re: [PV : Haiko] La chambre 128   Mar 28 Aoû - 19:57

-Ah, d'accord, Harumi, tu as une expression bizarre sur ton visage tout d'un coup, ça va ?


Je suffoquais, l'air ne passait plus dans mes poumons ? Je commençais à devenir bleu. Je comprenais alors pourquoi je n'arrivais pas à respirer. Emily m'en empêchait, pour que je ne raconte rien. Il fallait que je me sorte de son emprise, c'était mission quasi-impossible. C'est étrange, car ce n'étais pas la première fois que ça m'arrivait. Combien de fois mes parents étaient à deux doigts de m'étouffer pour que je ne raconte rien de ce qui s'est passé.

-Harumi, tu.. Tu pleures ? Je peux t'aider ? Je veux vraiment t'aider Harumi. Je veux comprendre pourquoi, pourquoi tu es dans cet état là. Ca me déprime vraiment de te voir comme ça Harumi. Tu peux tout me dire, fais-moi confiance.


Elle ne comprend pas ce qui se passe. Elle me prennait dans ses bras. Je m'éloignas d'elle. Je tombais par terre. Rempais vers la table de chevet pour attraper Emily. Il fallait que je la mette dans un endroit où elle ne voit pas pour qu'elle ne puisse plus me parler. La douleur à la gorge était de plus en plus dense, je réussis à bafouiller quelques mots.

-Silt... teplait. Jette cette poupée dans ce placard.

J'étais toujours au sol, je commençais à perdre connaissance. La situation devenait de plus en plus critique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haiko Maebara
Les Corps Saints
Les Corps Saints
avatar

Messages : 13
Passage pour un prochain pouvoir : 14
Date d'inscription : 26/08/2012
Age : 24
Localisation : Rokkenjima

MessageSujet: Re: [PV : Haiko] La chambre 128   Mar 28 Aoû - 20:41

-Silt... teplait. Jette cette poupée dans ce placard.

Que se passe-t-il enfin? Harumi, pourquoi s'est elle effondrait, elle n'arrive plus à parler, elle a juste réussis à dire ces quelques mots.
Elle avait pointée une jolie poupée , posée sur un meuble. Je la pris et la jeta dans le placard.
Je couru vers elle, et je dis en criant :

-HARUMI! HARUMI EST-CE QUE CA VA?

Que faire , que faire !!

-Harumi ne bouge pas, silteplait, j'appelle de l'aide, calme toi, fermes les yeux, essaie de respirer correctement, mais surtout, reste calme.

Comment je peux lui dire de rester calme alors qu'elle a une grosse difficulté à respirer..
Bref je cours vers la porte, il faut absolument appeler un surveillant. Au plus vite, elle commence à tomber dans les pommes, elle devient toute violette.

- Quelqu'un silvouplait ! Mon amie a une difficulté respiratoire ! Quelqu'un silvouplait, elle perd connaissance !

Je commence à pleurer, j'avais peur, il faut que je reprenne mes esprits.
Je marmonne :

-Lambadeta, veille sur nous.

Enfin ! Un surveillant arrive ! Je suis tellement soulagée, mais se n'est pas encore fini.

-Vite venez , par ici !
Harumi, tiens bon, un surveillant arrive ! Sileplait Harumi, reste forte.




Et le surveillant examine en vitesse Harumi.
J'ai très peur. Pauvre Harumi..
Maintenant que j'y pense, pourquoi m'a-t-elle demandé de cacher la poupée? C'est bizarre. Je lui demanderais quand elle sera rétablie.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Haiko Maebara le Mar 28 Aoû - 21:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harumi Tanaka
Les Âmes Spirituelles
Les Âmes Spirituelles
avatar

Messages : 69
Passage pour un prochain pouvoir : 92
Date d'inscription : 23/08/2012
Age : 26
Localisation : Japon

Carte d’identité
Age : 19 ans
Pouvoir: Marionnettisme

MessageSujet: Re: [PV : Haiko] La chambre 128   Mar 28 Aoû - 21:08

-HARUMI! HARUMI EST-CE QUE CA VA?


Elle jetait Emily dans le placard, ma gorge se dénoua, l'air commençait à revenir. Je la voyais paniquée, j'étais encore au sol, je devais attendre encore un peu pour reprendre des forces et me relever.

-Harumi ne bouge pas, silteplait, j'appelle de l'aide, calme toi, fermes les yeux, essaie de respirer correctement, mais surtout, reste calme.


La seule personne ici qui devait rester calme c'était bien elle. Je respirais lentement et petit à petit je reprenais mes esprits. C'était bien Emily qui avait pris mon corps. Elle ne doit pas appeler de l'aide c'est ridicule. Je vais encore me faire remarquer inutilement, j'arrivais à respirer de mieux en mieux. Je me mis à la place d'Haiko c'est vrai que c'est dur de voir quelqu'un à terre et ne pas savoir quoi faire. Elle devait être angoissée à l'idée de perdre quelqu'un encore une fois. Son amie est morte sous ses yeux peut-être avait-elle peur de revivre ce cauchemar.

- Quelqu'un silvouplait ! Mon amie a une difficulté respiratoire ! Quelqu'un silvouplait, elle perd connaissance !


Je ne pouvais pas l'empêcher d'appeler quelqu'un je ne pouvais pas encore parler. Je me redressais un peu pour éviter que ma langue ne bloque pas l'air. Elle pleurait, j'en voulais à Emily. J'ai bien faillit mourir pourquoi avait-elle fait ça ?

-Vite venez , par ici ! Harumi, tiens bon, un surveillant arrive ! Sileplait Harumi, reste forte.


Le surveillant m'examinait, je réussis à parler et lui dis que j'avais fait une allergie. Il repartit après ça. Je reprenais mes esprits et m'adressais à Haiko.

-Il ne faut pas pleurer comme ça, tes yeux vont être gonflés après ! Je rigola

Je pris un mouchoir et essuya une fois de plus ses larmes. Je ne supporte pas qu'on pleure pour moi, ça n'en vaut pas la peine. Je me posas sur le lit et dit.

-Haiko, faisons un marché ? Je ne pourrais jamais remplacer Lambadeta, mais je ferais tout pour être près de toi, en échange, je ne veux plus te voir pleurer compris ?

Je souris, je m'étais pris d'affection pour cette fille, elle ne devait pas forcément être plus jeune que moi ni plus fragile mais j'avais l'impression que je devais faire attention à elle.

---------------✄----------------

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Since I’m a little child I go through this world with ghosts beside me
Back then I had a hard time getting asleep
Now I’m a grown up man things have changed except the world stay the same
I think it a shame having a hard time wakin’ up and start to weep
Please let me rest me head.
"




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haiko Maebara
Les Corps Saints
Les Corps Saints
avatar

Messages : 13
Passage pour un prochain pouvoir : 14
Date d'inscription : 26/08/2012
Age : 24
Localisation : Rokkenjima

MessageSujet: Re: [PV : Haiko] La chambre 128   Mar 28 Aoû - 22:09

-Il ne faut pas pleurer comme ça, tes yeux vont être gonflés après !

Je suis tellement heureuse, qu'elle aille mieux.. Elle m'a fait une sacrée frayeur, Dieu merci. Merci de veiller sur nous Lambadeta.

-Déjà rétablie, tu essaies de me faire rire! Tu m'as fait énormément peur Harumi, ne refait jamais ça ! Désolée, d'avoir pleuré, comme ça devant toi.. Mais tu comprends, j'ai vraiment eu peur, sa me rapelle un mauvais souvenirs tu vois, celui de Lambadeta.. Enfin bon, le principal, c'est que tu ailles mieux ! Fiouuuuf, je ne m'en remet pas.

Elle m'avait fait vraiment très très très peur. Je la laisse reprendre un peu ses esprits, et je lui demande, pourquoi m'a-t-elle demandé de cacher la poupée, c'est vrai, elle était entrain d'étouffer, et elle me demande de cacher une poupée, c'est quand même assez bizarre.

-Haiko, faisons un marché ? Je ne pourrais jamais remplacer Lambadeta, mais je ferais tout pour être près de toi, en échange, je ne veux plus te voir pleurer compris ?

Je baissa les yeux vers le sol.

-C'est vrai que tu ne pourras pas remplacer Lambadeta..

Je releva la tête avec un grand sourire.

-Mais tu peux compter sur moi pour que je ne pleure plus ! Et tu peux aussi compter sur moi, pour faire tout pour être au près de toi. Je t'apprécie vraiment Harumi, sa faisait si longtemps que je n'avais pas ressentit se sentiment merveilleux, celui de l'amitié.. Je te remercie humblement Harumi, merci pour tout, merci pour ta confiance, merci, d'être mon amie..

J'eu encore envie de pleurer, mais j'ai fait une promesse à Harumi ! Alors je me retiendrais. Je me sens tellement bien, tellement heureuse d'avoir Harumi..

-Serrons-nous la main, pour cette accord, Harumi. Disais-je avec un très grand sourire, en tendant le bras.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bon, il est temps de poser la question qui me trotte en tête.

Mais.. Harumi. Pourquoi m'as tu demander, de mettre la poupée dans ton armoire? Explique moi pourquoi. Sa me semble bizarre tu vois, tu étais entrain de manquer d'air, et tu me demandes de ranger une poupée dans un placard.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harumi Tanaka
Les Âmes Spirituelles
Les Âmes Spirituelles
avatar

Messages : 69
Passage pour un prochain pouvoir : 92
Date d'inscription : 23/08/2012
Age : 26
Localisation : Japon

Carte d’identité
Age : 19 ans
Pouvoir: Marionnettisme

MessageSujet: Re: [PV : Haiko] La chambre 128   Mer 29 Aoû - 20:28

-Déjà rétablie, tu essaies de me faire rire! Tu m'as fait énormément peur Harumi, ne refait jamais ça ! Désolée, d'avoir pleuré, comme ça devant toi.. Mais tu comprends, j'ai vraiment eu peur, ça me rappelle un mauvais souvenirs tu vois, celui de Lambadeta.. Enfin bon, le principal, c'est que tu ailles mieux ! Fiouuuuf, je ne m'en remets pas.


J'avais vu juste, si elle paniquée autant c'était bien à cause de Lambadeta.

-C'est vrai que tu ne pourras pas remplacer Lambadeta...

-Mais tu peux compter sur moi pour que je ne pleure plus ! Et tu peux aussi compter sur moi, pour faire tout pour être auprès de toi. Je t'apprécie vraiment Harumi, ça faisait si longtemps que je n'avais pas ressenti ce sentiment merveilleux, celui de l'amitié.. Je te remercie humblement Harumi, merci pour tout, merci pour ta confiance, merci, d'être mon amie..


Elle ne pourra également jamais le remplacer. En fait, on est juste deux filles qui n'avons plus quelqu'un sur qui compter. On essaye de retrouver une relation aussi fusionnelle que l'on a pu avoir. Je remarque de plus en plus, que sans quelqu'un de confiance, je n'ai aucun repère. Serais-je juste une fille qui doit dépendre de quelqu'un ? Je n'arrive pas à me détacher de mes parents, je garde encore mes poupées, je n'arrive pas à l'oublier... J'ai l'impression que je ne veux pas grandir, je ne suis encore qu'une enfant à mes yeux. Je pense surtout qu'elles ont gâché mon adolescence, mon évolution, mon passage vers l'adulte.

-Serrons-nous la main, pour cet accord, Harumi.

Elle était heureuse, c'était le principal. Je tendis la main et serras la sienne.

-Mais.. Harumi. Pourquoi m'as-tu demander, de mettre la poupée dans ton armoire ? Explique moi pourquoi. Ca me semble bizarre tu vois, tu étais en train de manquer d'air et tu me demandes de ranger une poupée dans un placard.


Un mensonge suffira pour le moment.

-Elle me faisait peur, elle me prenait mon oxygène ! Je ris. En fait je crois que j'ai dû faire une allèrgie à la laine qui avait sur elle.

Emily n'est pas faite de laine, elle n'a pas eu le temps de s'en apercevoir.

---------------✄----------------

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Since I’m a little child I go through this world with ghosts beside me
Back then I had a hard time getting asleep
Now I’m a grown up man things have changed except the world stay the same
I think it a shame having a hard time wakin’ up and start to weep
Please let me rest me head.
"




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haiko Maebara
Les Corps Saints
Les Corps Saints
avatar

Messages : 13
Passage pour un prochain pouvoir : 14
Date d'inscription : 26/08/2012
Age : 24
Localisation : Rokkenjima

MessageSujet: Re: [PV : Haiko] La chambre 128   Mer 29 Aoû - 20:40

-Elle me faisait peur, elle me prenait mon oxygène ! Je ris. En fait je crois que j'ai dû faire une allèrgie à la laine qui avait sur elle.

Sa me semblait quand même bizarre.. Mais je m'efforçais de la croire, car le reste serai irrationnelle.
Pourquoi je parle d'irrationnelle moi? Je peux contrôler mon sang..
Enfin bon, sa ne sert à rien de me tracasser pour ça, après tout, Harumi va mieux.*
Mais Harumi avait quand même une drôle d'expression sur son visage, comme un sourire forcé.

-Une allergie, ah d'accord. Tu es allergique à la laine toi? Alors je ferai attention à ne pas mettre d'habit avec de la laine dessus ! Elle était quand même mignonne cette poupée, j'aimerais tellement la revoir ! Tu peux me la remontrer?

Oui c'est vrai, j'aimerais la revoir, elle avait l'air si mignonne !
Mais attends, j'y pense, elle a une poupée de laine chez elle, et elle est allergique à la laine?
C'est bizarre tout ça !

-Harumi, il y a quelque chose que je ne comprend pas, tu es allergique à la laine, et tu as une poupée faites en laine dans ta chambre?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harumi Tanaka
Les Âmes Spirituelles
Les Âmes Spirituelles
avatar

Messages : 69
Passage pour un prochain pouvoir : 92
Date d'inscription : 23/08/2012
Age : 26
Localisation : Japon

Carte d’identité
Age : 19 ans
Pouvoir: Marionnettisme

MessageSujet: Re: [PV : Haiko] La chambre 128   Ven 31 Aoû - 21:08

-Une allergie, ah d'accord. Tu es allergique à la laine toi? Alors je ferai attention à ne pas mettre d'habit avec de la laine dessus ! Elle était quand même mignonne cette poupée, j'aimerais tellement la revoir ! Tu peux me la remontrer?


C'est beaucoup trop dangereux et je n'aurais pas pus trouver une autre matière que la laine ? Quand elle portera un pull en laine je me sentirais bien bête. Je pense que je lui avouerais la vérité avant que cela n'arrive. Il faut que je lui avoue un jour de toute manière. En plus de ça, on peut entendre, même si c'est très rare, Emily parler. Et là il faudra bien lui avouer.

-Harumi, il y a quelque chose que je ne comprends pas, tu es allergique à la laine et tu as une poupée faite en laine dans ta chambre?


Oups. J'avais pas trop pensé à ça. Réfléchissons, il y a eu une ville aux alentours du pensionnat, je n'ai qu'à dire que je l'ai achetée ce matin ! Et que je viens seulement de ranger mes affaires. Problème, si elle l'a vu dans mon sac ou entendu en cours mon mensonge ne tient plus. Il faut également que je détourne son attention sur autre chose. Elle veut voir des poupées ? J'ai ramené celle de porcelaine.

-Ce matin avant de passer au pensionnat, j'ai été acheté une poupée dans un magasin pas loin du pensionnat et je n'avais pas remarqué qu'il y avait de la laine. Je venais juste de ranger mes affaires avant que tu arrives, j'ai dû alors faire une réaction allergique. J'adore les poupées ! Je ne pourrais pas te remontrer celle-ci, je retirerais la laine qu'elle a sur sa robe. Mais je peux te montrer ma poupée de porcelaine !

Spoiler:
 

J'adorais cette poupée. Je crois parce qu'elle n'était pas habillée comme les autres poupées. Pas de robes énormes bouffantes, cheveux plus que bouclées etc. Celle-ci ressemblait à une fille banale, simple et je trouve que c'était la plus belle poupée que ma mère est faite.

---------------✄----------------

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Since I’m a little child I go through this world with ghosts beside me
Back then I had a hard time getting asleep
Now I’m a grown up man things have changed except the world stay the same
I think it a shame having a hard time wakin’ up and start to weep
Please let me rest me head.
"




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haiko Maebara
Les Corps Saints
Les Corps Saints
avatar

Messages : 13
Passage pour un prochain pouvoir : 14
Date d'inscription : 26/08/2012
Age : 24
Localisation : Rokkenjima

MessageSujet: Re: [PV : Haiko] La chambre 128   Mer 3 Oct - 18:03

Elle répondit à ma question :

-Ce matin avant de passer au pensionnat, j'ai été acheté une poupée dans un magasin pas loin du pensionnat et je n'avais pas remarqué qu'il y avait de la laine. Je venais juste de ranger mes affaires avant que tu arrives, j'ai dû alors faire une réaction allergique. J'adore les poupées ! Je ne pourrais pas te remontrer celle-ci, je retirerais la laine qu'elle a sur sa robe. Mais je peux te montrer ma poupée de porcelaine !

Cela me semblait bizarre quand même, mais le principal, était qu'Harumi aille mieux ! Mais, je n'avais jamais vu de magasin de poupée près du pensionnat.. Je vais lui demander où est ce magasin, je ne sais pas si c'est bien d'être paranoïaque comme ça, mais je ne sais pas, sa ne m'a pas trop l'air claire cette histoire, j'ai déjà vu des personnes faire des allergies, ce n'était pas pareille, et puis, même l'objet allergène éloigné, l'allergie serait toujours là ! Je ne sais pas. Je vais mener ma petite enquête.

-Ah d'accord ! Je n'ai jamais vu de magasin de poupée aux alentours du pensionnat, il faudra que tu me montres ça, j'adore les poupées !

C'est vrai, j'adore les poupées ! Enfin bref, j'aurais aimé voir ce magasin de plus prêt. Parce que je ne comprends pas aussi pourquoi Harumi n'a pas fait de crise, au magasin, lorsqu'elle avait la poupée entre ses mains. Je vais éviter de poser trop de questions à propos de cette poupée, elle va se douter de quelque chose.

-Il faudrait qu'on y aille à deux ! Disais-je avec un grand sourire. -Sinon, qu'est-ce que je dois faire quand tu fais une crise d'allergie, parce que tu m'as vraiment fait peur là !

C'est vrai que de savoir ce qu'il faut faire en cas d'allergie, sa me stresserai moins ! Quand j'y repense, le surveillant, n'a rien fait pour calmer l'allergie d'Harumi, c'est bizarre aussi. Elle s'est relevée seule, et s'est calmée seule. J'attend sa réponse, pour savoir que faire en cas d'allergie, si ce n'est qu'une allergie..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [PV : Haiko] La chambre 128   

Revenir en haut Aller en bas
 
[PV : Haiko] La chambre 128
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce
» La Chambre Basse veut voler au secours de la population et renvoyer Alexis
» A PLATEFORME ALTERNATIVE SEMBLE EMPÊCHER L'INITE DE CONTROLER LA CHAMBRE BASSE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Majikku :: Intérieur ♪ :: » Les Chαmbres ~ :: 
» Les Chαmbres des filles ~
-
Sauter vers: